Adamo, directeur sportif de Hyundai : « Ils étaient un peu choqués, mais ils vont bien »

Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), « n'a ni fracture ni blessure » après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison. Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul sont partis en tonneaux dans l'ES8. Suite à cet accident, la spéciale a été interrompue. Examiné sur place par les services médicaux, Neuville a ensuite été amené à l'hôpital pour de plus amples examens, comme le veut la procédure en cas de lourd accident.

« On était inquiet, mais ils vont bien. Ils étaient un peu choqués au début vu la puissance de l'incident. Ils ont directement pris la direction de l'hôpital en hélicoptère, un choix logique selon nous. Ils n'ont rien d'abimé ni rien de cassé. Vu l'incident, on a démontré que le travail de la FIA en matière de sécurité donne des résultats. Il y a quelques années, quelque chose de pire serait peut-être arrivé. Nous sommes ici pour s'amuser dans le sport automobile », a détaillé Andrea Adamo, directeur sportif de Hyundai, à notre micro.

Neuville et Gilsoul ne repartiront pas ce dimanche, ils seront par contre bien présents pour la manche portugaise fin mai.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK