Un vendredi parfait pour Hyundai et catastrophique pour Ogier

Les 'Hyundai' de Sébastien Loeb, Thierry Neuville et Dani Sordo ont joué les premiers rôles lors de la première journée du Rallye de Catalogne vendredi. Le Français a fait parler son expérience (9 victoires sur ce Rallye) lors de la spéciale la plus longue La Fatarella – Vilalba (38,85 km à affronter deux fois) pour prendre la tête du général devant un Thierry Neuville constant et sur le coup dans toutes les spéciales.

Avec 1.7 de retard sur son équipier, le pilote belge devance un Dani Sordo (+7.6) au rendez-vous. Tout bon donc pour Hyundai qui se bat avec Toyota pour le titre des constructeurs.

Le titre pilotes est également devenu une affaire à deux depuis la deuxième spéciale de ce rallye où Sébastien Ogier a connu des problèmes de direction assistée. Le Français, relégué à près de 4 minutes, doit dire adieu au titre.

Mis sous pression par Neuville (-41 points au général), Ott Tänak n’a pas vraiment rivalisé avec les meilleurs sur la terre. Il est 5e à 31.7s de la tête avant les spéciales asphaltées au programme à partir de samedi matin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK