Rallye : Adrian Fernémont, Champion de Belgique, veut rouler "le plus possible" après la crise

Adrian Fernémont
Adrian Fernémont - © Timothy David

Malgré le retrait temporaire de son partenaire principal, le Champion de Belgique en titre, Adrian Fernémont, compte bien disputer le maximum de rallyes cette année. L’East Belgian Rally et le Rallye du Condroz font partie de ses plans.

Pour Adrian Fernémont et Samuel Maillen, les intentions pour la suite éventuelle du Championnat de Belgique des Rallyes sont claires : "Une fois que la crise du coronavirus sera passée, nous souhaitons rouler le plus possible !"

La semaine dernière, l’équipage a appris que SAN Mazuin Racing s’impliquerait moins en rallye cette année. Une nouvelle qui ne remet cependant pas en cause sa participation à l’une ou l’autre épreuve en 2020. "Le contexte est ultra-particulier et nous comprenons totalement la décision de notre partenaire principal, confie Adrian Fernémont. Cela dit, notre saison n’est pas terminée ! Il existera encore une forme de soutien : la Skoda Fabia R5 Rally2 Evo SAN Mazuin restera à notre disposition. Et puis, certains sponsors continueront de nous aider. Nous leur ferons donc honneur dès que possible avec le team Racing Technology."

Vu les circonstances exceptionnelles, difficile pour l’instant de savoir dans quelles conditions la compétition belge pourra se poursuivre. Mais les tenants du titre ont déjà songé à certains rendez-vous. "Nous nous focaliserons sur l’East Belgian Rally et le Rallye du Condroz. Et l’objectif sera de décrocher au moins une victoire en 2020. Pour le reste, on verra. Nous pensons au Spa Rally et au Rallye de Wallonie, s’il a lieu. En parallèle, nous préparerons la saison prochaine avec SAN Mazuin Racing pour revenir en force en 2021."

Les Champions de Belgique en sont conscients, leur programme pourrait être allégé. "Il faut rester les pieds sur terre : disputer un championnat complet et défendre notre titre s’annonce très compliqué. Mais ce n’est certainement pas le plus important. La santé prime avant tout. Prenons le temps de traverser cette crise sanitaire. Comme tout le monde, nous espérons un retour rapide à la normale. En attendant, prenons soin de nos familles et restons à la maison. Le plaisir de se retrouver sur les spéciales sera d’autant plus grand par la suite…"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK