Nouveau record pour Loeb qui mène le bal

Loeb sur les pistes de la Catalogne
Loeb sur les pistes de la Catalogne - © EPA

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) menait toujours le rallye de Catalogne, 12e et avant-dernière manche du WRC 2011, samedi à midi, en ayant battu au passage un nouveau record historique, celui du nombre de temps scratch dans des épreuves spéciales.

Longtemps détenu par le Finlandais Markku Alen, au siècle dernier, ce record de 801 temps scratch est tombé samedi matin dans les collines catalanes au-dessus de Salou, quand Loeb a d'abord fait le meilleur temps dans El Priorat 1 (ES7, 45 km), pour l'égaler, puis dans Riba-roja d'Ebre 1 (ES8, 12 km) pour le dépasser (802).
  
Seul Finlandais en activité digne de succéder un jour à l'immense Alen, le brillant Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta), toujours 2e malgré une crevaison vendredi soir, a fait mieux que résister, ne lâchant qu'une poignée de secondes au maestro alsacien et signant même le temps scratch dans l'ES9 (Punta de les Torres, 13 km), pour revenir à 32 secondes de Loeb.
  
Son terne compatriote Mikko Hirvonen, ex aequo avec Loeb au Championnat, mais toujours aussi incapable de suivre le rythme des meilleurs, a réussi  à conserver sa 3e place désormais convoitée par Dani Sordo (Mini). "Je ne comprends pas mes chronos, parce que j'ai l'impression de bien piloter", a juste dit Mikko, au point stop d'El Priorat.
      
Sordo mieux qu'Ogier

Devant son public, massé tout au long des spéciales notamment à la fameuse épingle d'El Molar, l'Espagnol a attaqué comme un forcené et signé de meilleurs chronos, à la régulière, que son successeur chez Citroën, Sébastien Ogier. Et comme Ogier a aussi crevé un pneu dans l'ES7, Sordo l'a repassé au classement.
  
Comme vendredi dans l'ES5, Ogier a encore perdu 1 min 40 sec pour changer de roue avec l'aide de son coéquipier Julien Ingrassia, un chrono tout à fait
honorable pour un ancien mécanicien. Puis il est reparti à la charge, mais à la 5e place, et sous la menace théorique d'une autre Mini, celle du Britannique Kris Meeke, beaucoup moins rapide que Sordo sur asphalte.
  
A midi, le retour à Salou s'est fait sous un soleil revenu pour un Loeb dont les 32 secondes d'avance sur Latvala représentaient un matelas plus que confortable au moment d'aborder une surface aussi favorable que l'asphalte. Surtout quand on passe le premier sur une route propre, sans caillou arraché de
la corde par d'autres concurrents.

 1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           2 h 24:58.0
 2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)         à   32.8
 3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)               1:32.7
 4. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Mini John Cooper Works)        2:19.5
 5. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)               3:36.1
 6  Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Mini John Cooper Works)           3:42.0
 7. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)            4:10.9
 8. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS)              5:11.9
 ...
     
   Abandon:
   Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3), roue arrachée (ES1)
     
   Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
   Loeb 4 (ES1, ES6, ES7, ES8), Latvala 3 (ES4, ES5, ES9), Ogier 2 (ES2, ES3)

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK