Loeb en tête après la 1ère journée

Sébastien Loeb sur les pistes de la Catalogne
Sébastien Loeb sur les pistes de la Catalogne - © Belga/AFP

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) était en tête du rallye de Catalogne, vendredi soir, devant les Finlandais Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen (Ford Fiesta), après les six épreuves spéciales (ES1 à ES6) de la 1re journée disputées dans la région de Salou.

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) menait le rallye de Catalogne, 12e et avant-dernière manche du Championnat du monde (WRC), vendredi soir à Salou, devant les deux Finlandais en Ford, Jari-Matti Latvala, 2e à 30 secondes, et Mikko Hirvonen, 3e à 54 secondes.
  
Cette première journée, courue sur terre à part quelques portions bitumées où certains, comme Loeb et Hirvonen, ont bien abîmé leurs pneus, et d'autres, comme Latvala, ont réussi à les préserver, s'est finalement terminée comme elle avait commencé, par un temps scratch du septuple champion du monde en titre.
  
Et comme dans cette même spéciale (ES6, Les Garrigues 2, 18 km) disputée de nuit, à l'ancienne, à la lueur des rampes de phares, Latvala a perdu gros, en heurtant des rochers à la suite d'un tête-à-queue et en crevant un pneu, Loeb est rentré à Salou en tête, avec une avance confortable... et inespérée.
  
En effet, au début de l'ES6, Loeb avait 16 secondes de retard sur Latvala, meilleur temps dans l'ES4 (Pesells 2, 25 km) puis l'ES5 (Terra Alta 2, 35 km), ce qui l'avait fait passer en tête pendant que Sébastien Ogier, dans l'autre DS3 de Citroën Racing, reculait de la 3e à la 5e place à cause d'une crevaison dans l'ES5.
  
Ogier a perdu 1 min 40 sec pour changer de roue, puis il est reparti au combat, repassant en fin de journée devant Dani Sordo (Mini), quasiment privé de lumière dans la spéciale de nuit (ES6) après avoir été très gêné par la poussière dans la première spéciale du jour (ES1).
     
Longue journée pour les mécanos

"Globalement, ça s'est plutôt bien passé pour nous", disait déjà Loeb à midi, en rentrant en tête à Salou après trois spéciales. Avantagé dans l'ES1 par le nuage de poussière qu'il dégageait et qui restait en suspension à cause de l'humidité ambiante, l'Alsacien avait creusé d'entrée un petit écart sur Latvala et surtout Mikko Hirvonen, ex-aequo avec lui en tête du championnat du monde.
  
Hirvonen a même failli sortir de la route dès cette ES1: "On a raté un virage à droite, très rapide, parce qu'on n'y voyait rien à cause de la poussière, on est passé hors-piste, dans les bosses et les buissons, mais sans faire de dégât", a expliqué Mikko.
  
Quant à Petter "la poisse" Solberg, dans sa DS3 privée, il a arraché une roue au bout de 15 km seulement, sur une conduite d'eau qui dépassait à la corde d'un virage de cette même ES1 et n'était pas assez bien signalée.
 
Ce même piège a cassé la direction de Ken Block (Ford Fiesta RS), le cascadeur américain, et arrêté prématurément la course au titre mondial, dans la catégorie S-WRC, du jeune Estonien Ott Tanak (Ford Fiesta S2000).
  
Alors que cette longue journée de course se terminait pour les pilotes, au parc d'assistance de Salou les mécaniciens n'étaient pas encore couchés, loin de là. Ils avaient encore 75 minutes de travail acharné, sur chaque voiture, pour les remettre en configuration asphalte, la surface des 12 spéciales restantes, samedi et dimanche, et la préférée de Loeb.
  
Avec 30 secondes d'avance avant d'aborder les deux dernières journées d'un rallye de Catalogne où il est invaincu depuis 2005, l'Alsacien pouvait aller se coucher avec la satisfaction d'avoir bien géré son entame, sans faire d'erreur. A la Loeb, avec un peu de réussite en prime, celle qui le fuyait depuis trois rallyes. Timing parfait, pour l'instant.

Classement provisoire du rallye de Catalogne, 12e et avant-dernière manche du Championnat du monde (WRC), vendredi soir, après les six épreuves spéciales de la 1re journée (ES1 à ES6), disputées dans la région de Salou.
      
    1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           1 h 44:06.3
    2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)         à   30.6
    3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)                 54.2
    4. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)               1:45.3
    5. Dani Sordo-Carlos del Barrio (ESP/Mini John Cooper Works)        2:02.7
    6  Kris Meeke-Paul Nagle (GBR-IRL/Mini John Cooper Works)           2:52.8
    7. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)            3:03.1
    8. Henning Solberg-Ilka Minor (NOR-AUT/Ford Fiesta RS)              3:11.6
    9. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS)                 5:16.8
    ...
   Retardés:
   Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3), roue arrachée (ES1)
   Ken Block-Alex Gelsomino (USA-ITA/Ford Fiesta RS), direction cassée (ES1)
      
   Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:
   Loeb 2 (ES1, ES6), Ogier 2 (ES2, ES3), Latvala 2 (ES4, ES5)

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK