Le Mondial de MXGP et son leader, Clément Desalle, de retour en Europe

Clément Desalle
Clément Desalle - © www.suzuki-racing.com

Après le Qatar, la Thailande et l'Argentine, le GP de Trente, en Vénétie, organisé à Pietramorata, petite localité située à une dizaine de kilomètres d'Arco, au nord du lac de Garde, marque le retour du championnat du monde de motocross MXGP en Europe.

Le GP de Trente est le 4ème rendez-vous de la saison et l'un des deux Grands Prix programmés en Italie. Le second aura lieu à Maggiora, le 14 juin, dénommé GP d'Italie.

Leader du Mondial MXGP depuis la Thailande, Clément Desalle compte 10 points d'avance sur l'Italien Antonio Cairoli, 8 fois champion du monde, autant sur l'Allemand Max Nagl et 27 unités de mieux que l'Américain Ryan Villopoto, 4ème.

Les autres Belges sont un peu plus loin avec Ken De Dycker, en net regain de forme dimanche dernier à Mons, est 18e. Jérémy Van Horebeek n'a pas encore pu exprimer son réel potentiel en raison d'une petite commotion qu'il traînait depuis la Thailande.

Enfin, après ses déconvenues du début de saison (tendinite récurrente), Kevin Strijbos a été opéré le 25 mars dernier à Herenthals.

Prudence de mise, il se confirme que son retour ne peut être envisagé avant Valkenswaard aux Pays-Bas.

En MX2, on suivra les performances de Julien Lieber, 6ème au championnat, mais à 2 points seulement du 4ème, Alec Tonkov et de Brent Van Doninck, lequel a fait une discrète apparition sur la scène mondiale en Argentine. Il y remplaçait Damon Graulus versé par le team Kemea Yamaha, dès ce dimanche, en championnat d'Europe où EMX250, EMX125 et EMX150 encadrent le programme mondial de l'organisateur italien à Pietramorata.

 

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK