Desalle et Van Horebeek à la poursuite de Gajser et Cairoli au Mexique

Clément Desalle
Clément Desalle - © Kawasaki

Quatrième épreuve sur les dix-neuf que comptent les Championnats du Monde de Motocross, le GP du Mexique fait escale ce week-end à Léon.

Auteur d'une impressionnante démonstration de supériorité au cours des deux manches MXGP du précédent GP en Argentine, le Champion du Monde Tim Gajser (106 pts) s'est porté en tête du championnat. Le Slovène compte à présent 10 unités d'avance sur l'ancien leader, l'Italien Antonio Cairoli (96 pts) visiblement moins bien inspiré en Argentine qu'il ne l'avait été lors des 2 premiers Grands Prix de la saison.

Nos compatriotes Clément Desalle (91 pts) et Jérémy Van Horebeek (84 pts) restent à l'affût au sein du groupe de tête en 3ème et 4ème position.

Van Horebeek, notamment, est en forme. Il a réalisé une grosse performance à Neuquen en se classant deuxième derrière l'inexpugnable Gajser. Plus discret, Kevin Strijbos (56 pts) occupe une honorable 8ème place dans le sillage des Français Gautier Paulin (6ème/72pts) et Romain Fèbvre (7ème/65pts), ce dernier encore à la recherche de son meilleur rendement.

En MX2, le Malmédien Julien Lieber, leader du championnat au soir du GP d'Indonésie (dont la seconde manche interrompue après 9 tours, a finalement été enregistrée) a vécu une calamiteuse première manche en Argentine où il a cédé son disque rouge au Suisse Jérémy Seewer (110 pts), serré de près par le Letton Pauls Jonass (107 pts), vainqueur des deux manches à Neuquen, et le Français Benoît Paturel (104 pts).

Renvoyé au 4ème rang, Julien Lieber s'y trouve à égalité avec le Danois Tomas Kjer Olsen (99 pts). Quant à Brent Van Doninck (73 pts), sa 6ème place confirme une régularité qui pourrait s'avérer payante à long terme.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK