MotoGP Catalogne : Quartararo profite des déboires de Rossi et Morbidelli pour renouer avec la victoire

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha SRT) s'est adjugé le Grand Prix de Catalogne, le troisième succès de sa jeune carrière, ce dimanche sur le circuit de Barcelone. Le nouveau leader du Championnat du Monde MotoGP a profité des déboires des Italiens Franco Morbidelli (Yamaha SRT), victime de guidonnage, et Valentino Rossi (Yamaha), tombé alors qu'il était deuxième, pour s'isoler en tête et renouer avec la victoire.

Fabio Quartararo, qui a remporté ses trois Grands Prix en Espagne, a résisté dans les derniers tours au retour des Suzuki des Espagnols Joan Mir, deuxième, et Alex Rins, troisième.

Leader du Championnat avant cette huitième manche de la saison, l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati) a chuté au premier tour, dès le deuxième virage, en même temps que le Français Johann Zarco (Ducati-Avintia).

Quant au vétéran italien Valentino Rossi, il a chuté tout seul, en fin de course, alors qu'il occupait la deuxième place et aurait pu monter sur le 200ème podium de sa carrière.

"Mon pneu arrière était complètement détruit et nous savions que les Suzuki étaient très fortes", a affirmé Fabio Quartararo après sa victoire.

C'est sa troisième victoire de la saison mais il avait connu des semaines difficiles récemment, ne parvenant pas à enregistrer de bons résultats lors des dernières courses. Il possède désormais huit points d'avance sur Joan Mir alors qu'il reste six épreuves à disputer.

"Nous avons fait une très bonne course. Il m'a manqué un tour car je pouvais voir que Fabio perdait du terrain mais je n'ai pas pu le rattraper", a déclaré Joan Mir qui, même s'il occupe la deuxième place au classement du Championnat du Monde, n'a encore jamais remporté une course en catégorie-reine.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK