Nicolas Goubert, patron du championnat MotoE: "On aura des courses cette année"

Nicolas Goubert, directeur exécutif du championnat MotoE: "Il y aura des courses cette saison"
Nicolas Goubert, directeur exécutif du championnat MotoE: "Il y aura des courses cette saison" - © RTBF

Une vingtaine de motos parties en fumée, et c'est tout un championnat qui se voit menacé. 
La toute nouvelle compétition de MotoE, la moto vitesse électrique, risque bien d'être postposée après l'incendie de l'entrepôt où les 18 motos devant servir pendant la saison étaient conservées, préparées et chargées pour les premiers essais de pré-saison, à Jerez (en Espagne). 
Le championnat est-il en danger ? Nicolas Goubert, le directeur exécutif du championnat, a fait le point au micro de notre envoyé spécial Pierre Robert.

La saison s'arrête-t-elle avant même d'avoir commencé ?

C'est un événement totalement inattendu, qui va freiner notre démarrage, par contre nous sommes déterminés à avoir un championnat cette saison. Les différentes parties prenantes (fabricant de motos, fabricant de chargeurs...) sont en train de regarder comment réagir au plus vite et nous de notre côté on va rester en contact avec eux pour savoir comment réorganiser le début du championnat. Mais je peux vous dire qu’on aura des courses cette année. Le championnat démarrera probablement un petit peu plus tard que prévu, et il est déjà clair que la dernière séance de préparation qu’on devait avoir le 23 avril à Jerez n’aura pas lieu. Pour remplacer ces 3 jours d’essais prévus avant le démarrage de la saison on va bien sûr regarder la disponibilité d’autres pistes pour laisser aux pilotes la possibilité de s’entraîner avant la première course. Et sous une quinzaine de jours on devrait être capable d'avoir des idées un peu plus claires sur le démarrage de la saison. 

Peut-on imaginer voir le championnat commencer début juillet, au Sachsenring (en Allemagne) ?

C’est une possibilité parmi d’autres... Il est trop tôt pour le confirmer aujourd'hui, mais ça fait partie des possibilités. Peut-être qu'on arrivera un petit peu avant, on va tout faire pour, quitte même à envisager des épreuves qui n'étaient pas envisagées sur des lieux qui n'étaient pas prévus. Je ne peux pas encore en dire plus mais on va bien sûr regarder ça très très rapidement.

Le championnat comptera-t-il tout de même 6 épreuves ?

On va tout faire pour maintenir le nombre d’épreuves pour cette première saison.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK