Marquez survole le Grand Prix de Jerez, Siméon 17e

Marc Marquez (Honda) a remporté sans discussion et avec autorité le Grand Prix d'Espagne, disputé sur le circuit de Jerez. La fête est totale pour l'Espagnol et ses fans, puisqu'il s'empare également de la tête du championnat.

Le pilote Honda a devancé le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3) et Andrea Iannone (Suzuki). Xavier Simeon (Ducati), 24e sur la grille, s'est classé 17e.

A huit tours de l'arrivée, le trio de poursuivants de Marquez s'est "auto-éliminé". En bagarre pour le podium, Jorge Lorenzo (Ducati), Andrea Dovizioso (Ducati) et Dani Pedrosa (Honda) se sont percutés et ont terminé dans le bac à gravier.

Dovi a tenté une attaque un peu trop optimiste et a tiré tout droit en bout de ligne droite, Lorenzo l'a évité et a recoupé vers la corde où se trouvait Pedrosa. Les deux pilotes sont entrés en collision, puis Lorenzo a entraîné son équipier dans sa chute.


Cette chute, mais aussi celle de Cal Crutchlow (LCR Honda), qui s'élançait en pole position, rebattent les cartes au classement général.

Elles permettent à Zarco de se hisser à la deuxième place. L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), septième à Jerez, et Iannone se replacent aux troisième et quatrième rangs, à respectivement vingt et vingt-trois points de Marquez, vainqueur pour la deuxième course d'affilée.

Le vétéran italien Valentino Rossi (Yamaha) a terminé au cinquième rang après avoir dépassé la barre symbolique des 40.075 kilomètres parcourus en course depuis ses débuts le 31 mars 1996. L'équivalent d'un tour du monde !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK