Les Global Series MotoGP reprennent leurs droits

Pour cette deuxième après-midi de compétition, les onze meilleurs joueurs, bien que toujours confinés chez eux, s'affronteront en piste sur le jeu officiel de la discipline lors des trois et quatrième course de la saison.

Début des hostilités avec le rapide tracé autrichien du Red Bull Ring, sous une météo clémente. Les occasions de dépasser seront nombreuses et il ne faudra pas être fébrile sur la poignée des gaz sur la distance de course établie sur dix tours. Dans la foulée, direction Kuala-Lumpur sur la tortueuse piste de Sepang pour cette fois huit boucles.

La mise au point méticuleuse des machines, la gestion des pneumatiques ainsi qu'une utilisation intelligente de l'aspiration dans les secteurs rapides seront les clés pour rester au contact des meilleurs joueurs.

Parmi eux le plus véloce des frères Sanchez, Adrian sur sa KTM membre de la structure Williams eSports et double vainqueur lors de la manche inaugurale actuellement en tête du classement. En effet, Christian et Adrian se sont montrés plus qu'impressionnant lors de l'ouverture de la saison le mois dernier.

Adrian réalisant un score parfait de cinquante points, sa préparation mentale alliée à sa prise de confiance le place déjà en favori pour le titre cette année.

Actuellement en retrait, le champion 2019 AndrewZH (Ducati) a pour obligation de se reprendre. Il accumule un déficit de vingt-cinq points sur le leader du championnat.

Révélation pour sa première participation l'indonésien Sanshoqueen devra confirmer que sa troisième place au classement général n'est pas un coup d'éclat en évitant les pièges du milieu de peloton d'où il prend l'habitude de s'élancer.

Quant au double champion du monde 2017 et 2018 Trastevere73 (Yamaha), il pourrait reprendre la tête des opérations s'il parvient à déstabiliser Adrian sur deux tracés où l'expérience sera un véritable atout.

Derrière eux on retrouve Davidegallina, Moe et MrTftw qui devront marquer les esprits au risque d'enterrer tout espoir de bien figurer au tableau final établi à l'issue des huit courses et dont pour rappel, la dernière se verra dotée d'une double attribution des points.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK