La revanche de Vinales, le nouveau record de Marquez et le raté de Quartararo en Malaisie

La revanche de Vinales, le nouveau record de Marquez et le raté de Quartararo en Malaisie
La revanche de Vinales, le nouveau record de Marquez et le raté de Quartararo en Malaisie - © Tous droits réservés

L'avant dernier rendez-vous de la saison en Malaisie a souri à Maverick Vinales qui tient sa revanche, une semaine après avoir chuté dans le dernier tour à Philip Island alors qu'il se battait pour la victoire avec Marc Marquez. En terminant deuxième à Sepang, Marquez est entré dans l'histoire en battant le record du nombre de points pris en une saison : 395, et il reste un GP à disputer ! 

Le moment clé : le départ raté de Quartararo 

Il avait signé le meilleur temps des qualifications et s'élançait donc en pôle de ce Grand-Prix malaisien. Mais Fabio Quartararo a pris un très mauvais départ et s'est rapidement retrouvé enfermé dans le peloton. "Maverick Vinales a pu en profiter pour prendre rapidement le pouvoir sur cette course", précisait Pierre Robert. Pour Didier de Radiguès, l'autre moment clé, "c'est la chute de Marquez en qualifications. Le champion du monde n'était pas en confiance pour rivaliser avec Vinales". Marquez a essayé de s'accrocher, mais le pilote Yamaha était le plus fort et le plus rapide. Il a creusé l'écart et personne n'a pu aller le rechercher. Pas même le sextuple champion du monde. 

Le coup de coeur : Rossi et Zarco !

"Valentino Rossi a réalisé le meilleur tour chrono en course mais il échoue au pied du podium", soulignait Didier de Radiguès. Le Dottore avait un très bon rythme en piste mais il a été pénalisé dans les lignes droite face à la puissance moteur de la Ducati d'Andrea Dovizioso. Le coup de coeur de Pierre Robert se nomme Johann Zarco. "Le pilote français a marqué des points même s'il n'a pas pu rallier l'arrivée. Il a démontré qu'il n'avait rien perdu de son pilotage". 

La déception : le team Petronas

A domicile, le team Petronas n'a pas brillé. "Une double fausse note pour le tandem Quartararo (7e) et Morbidelli (6e)", remarquait Pierre Robert. 

Mention spéciale... à Marc Marquez

Dans son interview d'après course, le champion du monde a tenu des propos tout en pudeur en évoquant la prestation de Vinales mais aussi le titre de son frère. "Ce n'est pas seulement le frère de... Il a nom, c'est Alex Marquez. Je suis fier de lui !" Marquez a également rendu un hommage au pilote indonésien, Afridza Munander, décédé samedi en course lors d’une manche de l’Asia Talent Cup. "J'ai eu l'occasion de le rencontrer, c'était vraiment un chouette gars. Courage à toute sa famille". La classe, Marc. 

Clap de fin... 

Le dernier rendez-vous de la saison nous emmènera à Valence dans quinze jours. Marquez décrochera-t-il son 12ème succès de la saison et dépassera-t-il le cap symbolique (et historique) des 400 points marqués en championnat ? Wait and see...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK