Barry Baltus revient sur sa chute après son opération : "Dommage car on progressait bien"

Barry Baltus était invité sur le plateau de Tipik dimanche en marge du MotoGP de Doha, deuxième manche du championnat du monde. Le pilote belge est venu évoquer sa chute de la semaine précédente sur ce même circuit de Losail qui lui a valu une fracture du poignet.

"Je me suis fait opérer mardi et l’opération s’est vraiment bien passée", a déclaré le jeune pilote de 16 ans à notre micro. "Je vais passer deux semaines avec un plâtre et je devrais être de retour pour Le Mans (NDLR : 16 mai, il manquera encore 2 GP). On va voir comment ça va se passer. J’espère que je pourrai rouler", a-t-il raconté avant d’expliquer sa chute.

"C’était bizarre. Je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé. Il faisait super chaud. 42 degrés dehors et 60 degrés sur la piste. Je n’ai rien fait de mal avant de chuter. Il y a peut-être eu un défaut dans le pneu. On ne sait vraiment pas ce qu’il s’est passé. Quand je me suis relevé, ça allait mais j’ai rapidement senti qu’il y avait un problème."

Bien dommage pour Baltus qui avait de bonnes sensations pour son premier week-end de course en Moto2. "J’avais fait des essais hivernaux mais j’étais seul. C’était la première fois que je roulais avec les autres pilotes. J’étais un peu stressé au début mais après c’était bien. J’étais 14 en FP3 au moment de ma chute. On faisait un bon step en avant. La chaleur était dure à gérer mais je progressais bien. On n’était pas si loin d’Arenas et d’Arbolino (champion du monde et vice-champion en moto 3 l’an dernier). C’est dommage mais on reviendra plus fort."

C’est donc avec beaucoup de motivation que le Namurois se prépare pour son retour. "Attention, il faut prendre son temps et ne pas vouloir aller trop vite.", prévient-il. "Pour le moment, tout se passe bien. Je peux déjà bouger ma main donc ça va mais il ne faut pas se précipiter. Si tout se passe bien, je serai là au Mans."
 

►►► À lire aussi : Moto2 : Barry Baltus, un nouveau défi…

1 images
Barry Baltus sur le plateau de Tipik © RTBF
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK