Moto3 : Baltus 30e, Fernandez encore en pole !

Barry Baltus motivé en Aragon
Barry Baltus motivé en Aragon - © KF GLAENZEL

Une semaine après une seconde remontada consécutive, Barry Baltus retrouvait l'Espagne et Motorland en Aragon. L'objectif du pilote Zélos/Classic21 n'a pas changé, il veut décrocher ses premiers points en Moto3, mais cela passait par une bonne qualification...

Des séances libres inégales...

Vendredi sur une piste très froide, notre compatriote signe de premiers chronos encourageants même s'il sait déjà qu'ils seront améliorés l'après-midi. Il se classe onzième à moins d'une seconde de Darryn Binder. 

Quelques heures plus tard, l'écart se creuse avec les meilleurs et il doit se contenter de la 24é place. La déception est légitime, tout est à refaire.

Ce matin, la dernière séance libre tourne au cauchemar pour le plus jeune pilote du plateau. Après dix minutes, Barry perd le contrôle de sa moto et chute. Une chute sans gravité mais qui lui fait perdre un temps précieux. Le deuxième run n'est pas concluant et après un dernier passage par le box, il s'élance pour deux tours chronométrés mais c'est insuffisant pour accéder à la Q2 pour la deuxième fois cette saison...

Pas mieux en qualification...

En Q1, Barry Baltus est le dernier pilote à prendre la piste. Il s'élance juste derrière Dennis Foggia. Son premier chrono est annulé, le pilote a dépassé la limite de la piste. Il rend ensuite la roue du Japonais, Kaito Toba mais se relève quelques virages plus tard. Il ne lui reste qu'un tour pour se rapprocher des meilleurs.

Seul, il tente le tout pour te tout mais sans résultat au bout de cet ultime effort. Il signe le 30é et avant-dernier du chrono de la séance. Comme à Barcelone et au Mans, il partira ce dimanche de la dernière ligne...en espérant, comme en Catalogne et au Bugatti, réussir une remontée pour obtenir ses premiers points en Moto3.

En Q2, Raul Fernandez va rapidement signer le chrono de référence, un chrono qui ne sera jamais amélioré. Il signe sa quatrième pole cette saison et partira de la première ligne pour septième fois en onze Grands Prix.

A ses côtés, Celestino Vietti et le leader du championnat, Albert Arenas. Deuxième au classement provisoire en Moto3, le Japonais, Ai Ogura réalise le huitième temps.

Confiné après avoir contracté le Covid-19, l'Italien Tony Arbolino manquera ce Grand Prix et probablement le suivant, toujours à Motorland, deux forfaits consécutifs qui vont hypothéquer sérieusement  ses chances d'être champion du monde en 2020.

La course Moto3 sera à suivre ce dimanche à partir de 11H50 sur Auvio.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK