Espargaro proche du titre, Simeon abandonne à nouveau

Pol Espargaro
Pol Espargaro - © RTBF.be

Avec le forfait de Scott Redding pour la course australienne, le tapis rouge était en place pour l'Espagnol Pol Espargaro. Il s'impose devant Luthi et Torres.

Leader de bout en bout d'une course réduite à 13 tours, l'espagnol retrouve la première place du championnat moto2, au terme d'un week-end riche en rebondissement.

Course divisée de moitié pour cause de problèmes de pneus, forfait de Scott Redding victime d'une fracture du poignet gauche lors de la qualification, le scenario de ce Grand Prix d'Australie était mal engagé. Dans ce contexte, Pol Espargaro devait garder la tête froide et l'espagnol a parfaitement rempli sa mission. En tête du début à la fin, le futur pilote de l'équipe Tech3 a parfaitement contrôlé cette course sprint en résistant à la pression de Tom Luthi puis en déroulant sereinement jusqu'au terme de la course.

L'opération est d'autant plus intéressante pour Espargaro que son coéquipier, Esteve Rabat, est sorti de la piste en abordant la 5ème boucle. Vainqueur en Malaisie, Rabat termine seulement 8ème et accuse désormais un retard de 36 points au championnat, lui interdisant d'espérer de manière raisonnable de décrocher le titre cette saison.

Tom Luthi a eu sa chance durant cette course. Tout près du leader, le Suisse a commis une petite erreur sur une phase de freinage et n'a plus jamais été en mesure de se montrer dangereux envers Espargaro. Le podium est complété par Jordi Torres, qui devance Simone Corsi, Alex De Angelis et Dominique Aegerter.

Lors de cette course de seulement 13 tours, on notera le nombre important de chutes, parmi lesquelles celle de Johann Zarco, Xavier Simeon et Louis Rossi, sur casse mécanique.


M.Berger et G.Hellinx (GP Inside)

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK