Montoya s'impose pour la 2e fois aux 500 miles d'Indianapolis

Juan Pablo Montoya
Juan Pablo Montoya - © Chris Graythen - AFP

Le Colombien Juan Pablo Montoya a remporté dimanche la 99e édition des 500 miles d'Indianapolis, quinze ans après son premier succès dans l'une des plus prestigieuses courses automobiles au monde.

L'ancien pilote de Formule 1 pointait en début de course en 30e position, mais a devancé l'Australien Will Power, 2e, et l'Américain Charlie Kimball, 3e, au terme d'un final ébouriffant.

Il a offert à son écurie Penske un 16e succès dans l'épreuve.

Le Néo-Zélandais Scott Dixon, auteur de la pole-position et leader de l'épreuve pendant 84 tours, s'est classé 4e.

Le vainqueur de l'édition 2014, l'Américain Ryan Hunter-Reay, a terminé 15e, sans jamais pouvoir viser la victoire.

L'épreuve, organisée depuis 1911 sur le mythique circuit ovale d'Indianapolis, a été marquée par plusieurs interruptions de course en raison d'accidents, sans gravité pour les pilotes.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK