IndyCar : Terrible crash à Houston

Le crash de Dario Franchitti
Le crash de Dario Franchitti - © Tous droits réservés

Le Néo-Zélandais Scott Dixon a pris la tête du Championnat d'IndyCar à une course de la fin, aux dépens de Helio Castroneves, en finissant dimanche 2ème du second Grand Prix de Houston (Texas), marqué par l'accident de l'Ecossais Dario Franchitti.

Au lendemain de sa victoire dans le premier Grand Prix, Dixon a été dépassé dans le 40ème des 90 tours par l'Australien Will Power, qui a signé son 20ème succès.

Le Canadien James Hinchcliffe a pris la troisième place.

Le Brésilien Castroneves, parti de la pole position, n'a terminé que 23ème dimanche à cause d'ennuis mécaniques, comme samedi (18ème). Arrivé dans le Texas avec 49 points d'avance au général, le Brésilien repart avec 25 longueurs de retard après un week-end noir sur le circuit urbain (2,6 km) de Houston.

Dixon (546 points) et Castroneves (521) se disputeront le titre lors de la dernière course de la saison, le 19 octobre sur le circuit ovale de Fontana (Californie).

Le second Grand Prix de Houston a été marqué par l'accident spectaculaire dans le dernier tour qui a impliqué trois voitures, dont celle de Franchitti, triple vainqueur des 500 miles d'Indianapolis et quadruple champion d'IndyCar.

L'Ecossais a été transporté d'urgence à l'hôpital "conscient et alerte" selon les organisateurs, qui ont précisé que le pilote avait subi "une commotion cérébrale, une fracture dorsale qui ne nécessitera pas une opération et une fracture de la cheville droite".

Le Japonais Takuma Sato et le Vénézuélien AJ Viso, également impliqué dans l'accident, sont indemnes.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK