"Aux 24 Heures... en spectateur !"

Bertrand Baguette et Maxime Martin, coéquipiers à Navarra
Bertrand Baguette et Maxime Martin, coéquipiers à Navarra - © GT1 World

Je vais passer le week-end aux 24 Heures, et je vais notamment y soutenir Maxime Martin et le Marc VDS Racing. Ils ont une toute nouvelle voiture, la BMW Z4, qu’ils ont assez bien pris en main : j’espère qu’ils pourront y briguer la victoire !

Ça me permet aussi de revoir des amis que je n’ai plus vus depuis longtemps, de rediscuter avec tout le monde, c’est assez chouette !

Ma prochaine course se déroulera sans doute en Chine avec le Marc VDS Racing Team. A Navarra, cela s’est très bien passé avec Maxime Martin : on a fait 3ème et 4ème des deux manches. On m’a demandé de revenir pour remplacer Fred Makowiecki, le coéquipier habituel de Max, qui ne pourra être présent le 11 septembre à Pékin. J’espère pouvoir y faire mieux que notre podium de Navarra ! C’est un circuit sinueux avec peu de lignes droites : un circuit qui conviendra bien à notre Ford GT. Je pense qu’on pourra y briguer la victoire.

En ce qui concerne l’IndyCar, on travaille très fort pour 2012. On a malheureusement déjà un peu mis 2011 de côté : je préfère repartir du bon pied sur 2012 avec un programme complet plutôt que de faire deux ou trois courses en 2011 et d’ensuite ne plus rien avoir en 2012. Je suis encore régulièrement chez Dallara, où je participe au développement du simulateur. On a notamment travaillé sur la voiture 2012, qui fera ses premiers tours de roue la semaine prochaine à Mid-Ohio.

J’ai déjà eu la chance de la tester sur simulateur, et si les sensations sont identiques dans la réalité, la voiture sera bien mieux, beaucoup plus rapide ! Je reste bien informé sur la nouvelle monoplace, ce qui me permet d’être en bonne position pour négocier avec les teams dans l’optique de la saison prochaine. Tous les avantages que je peux prendre, je saute dessus ! Avec en plus de cela ma belle performance à Indy, j’espère avoir un beau package à présenter aux différents teams pour l’année prochaine.

A bientôt,

Bertrand Baguette

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK