Sebastian Vettel et Lewis Hamilton bouclent les essais hivernaux dans un mouchoir de poche

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a signé le meilleur temps des huit journées d'essais hivernaux ce vendredi sur le circuit de Barcelone, 48 heures après l'accident à haute vitesse dont il a été victime mercredi.

Auteur d'un excellent chrono en 1:16.221 dans le courant de la matinée, le quadruple Champion du Monde a amélioré d'un centième de seconde le meilleur temps de ces huit jours de tests qui était depuis la veille la propriété de son nouveau coéquipier Charles Leclerc (Ferrari) en 1:16.231.

L'après-midi a été plus compliqué pour Sebastian Vettel, victime d'un problème électrique qui l'a obligé à immobiliser la SF90 dans le virage N.2. Il n'a pas pu remonter en piste.

En fin de journée, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), qui a relayé après la pause de midi son coéquipier finlandais Valtteri Bottas - auteur du troisième temps en 1:16.561 - pour sa dernière sortie au volant de la Flèche d'Argent avant de mettre le cap vers Melbourne, s'est approché à... trois millièmes de seconde (1:16.224) du temps de référence signé par son rival allemand. Voilà qui promet du spectacle en Australie !

Après le gros crash du Français Pierre Gasly jeudi, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a pu prendre le volant de la RB15 ce vendredi, mais il n'a pu boucler que 29 tours de piste, la faute à un problème de boîte de vitesses.

L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) se classe quatrième (1:16.843), juste devant la Toro Rosso du Russe Daniil Kvyat, cinquième (1:16.898), et la McLaren de l'Espagnol Carlos Sainz, sixième (1:16.913).

Après ces huit journées d'essais hivernaux, les équipes vont à présent reprendre la direction des usines avant de s'envoler vers Melbourne, où le premier Grand Prix de la saison 2019 se tiendra dans un peu moins de deux semaines.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK