Vettel - Hamilton, un accrochage et un feuilleton haletant

Hamilton et Vettel
Hamilton et Vettel - © ANDREJ ISAKOVIC - AFP

Hamilton, Vettel... Vettel, Hamilton... : le duel, le feuilleton qui rythme cette saison. 4 victoires pour le Britannique, 4 pour l’Allemand en tête du championnat. 14 points d’écarts et une rivalité qui a parfois frôlé voire franchi la limite.

Pour Hamilton, le scénario a changé… Habitué à se méfier de son équipier l’année dernière, il a vite compris que désormais, le danger se trouve en face… Ferrari est de retour dès le début de saison : 2 succès lors des 3 premiers GP.

Hamilton trouve sur sa route un Vettel plus régulier. Le Britannique connaît quelques week-end sans et quitte 5 fois le podium en 11 GP… Mais pas de quoi décramponner le triple champion du monde plus motivé que jamais par ces voitures plus physiques et ce un duel corsé… En Espagne, il empoche son 2ème succès en 2017 et égale Vettel. "Ca fait 24 ans que je courre et c’est comme la première victoire", avoue Hamilton.

Seulement Hamilton rencontre une contrainte qui pourrait peut-être lui coûter le titre en fin de saison : Mercedes ne désigne pas de numéro 1. Son équipier Valtteri Bottas grappille donc de précieux points… En face, on joue ouvertement la carte Vettel. Ferrari favorise l’Allemand comme à Monaco… Quitte à froisser le moral et l’égo de Raikkonen. "C’est pas le bon moment pour parler de choses comme ça", tempère Vettel sur le sujet sur le tracé monégasque.

Pas la moindre pause dans le duel. 25 points d’écarts maximum, mais surtout un accroc majeur au GP de Bakou… "J’ai fait une erreur, je n’aurais pas dû", précise l'Allemand. Ce à quoi le Britannique répond : "Trop facile de dire juste pardon."

L’incident laisse des traces mais à Silverstone, Hamilton relance à nouveau la machine et revient à un point de Vettel devant son public. Le plus petit écart de la saison. Le Britannique compte à présent 14 unités de retard avant de reprendre la bataille à Spa. Le face à face pour le titre est loin, très loin d’être terminé.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK