Verstappen pénalisé de trois places sur la grille, Leclerc hérite de la pole position au Mexique

Max Verstappen et Charles Leclerc
Max Verstappen et Charles Leclerc - © ALFREDO ESTRELLA - AFP

Le Néerlandais Max Verstappen a été pénalisé de trois places sur la grille de départ du Grand Prix du Mexique de Formule 1 et perd en conséquence sa pole position, ont annoncé les commissaires de course samedi de l'autre côté du globe.

Il est reproché au pilote de la Red Bull de ne pas avoir ralenti lors de l'accident de Valtteri Bottas (Mercedes) alors que les drapeaux jaunes étaient agités devant lui. C'est en conséquence Charles Leclerc (Ferrari) qui occupera la première place sur la grille ce dimanche devant son coéquipier Sebastian Vettel.

"Le pilote de la voiture 33 (celle de Max Verstappen, ndlr) a admis qu'il était au courant de l'accident de la voiture 77 (celle de Valtteri Bottas) et qu'il a vu la voiture accidentée sur le bord gauche de la piste, mais qu'il n'a pas vu les drapeaux jaunes agités. Il aussi admis n'avoir pas ralenti. Les commissaires ont noté que les images tournées à bord de la voiture 33 montrent que les drapeaux jaunes étaient clairement visibles et ont été déployés à temps. Le conducteur qui le précédait a aussi ralenti", indique la décision.

Max Verstappen partira donc depuis la deuxième ligne sur la grille de départ aux côtés de Lewis Hamilton.

Le jeune néerlandais s'est pour ainsi dire tiré une balle dans le pied après avoir lui-même admis, presque en se vantant, lors de la conférence de presse suivant les qualifications n'avoir pas ralenti alors qu'il passait sur les lieux de l'accident.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK