Vers un refus du système de temps cumulés

Vers un refus du système de temps cumulés
Vers un refus du système de temps cumulés - © MOHAMMED AL-SHAIKH - AFP

Les équipes de F1 devraient rejeter le système de temps cumulés proposé par la FIA et Bernie Ecclestone pour remplacer le très controversé format de qualifications à élimination. Après avoir analysé cette proposition dans le détail, plusieurs écuries en ont conclu que ce système – qui obligerait les pilotes à signer deux temps pour se qualifier pour la Q1, la Q2 et la Q3 – n’était guère meilleur que le format actuel.

Une formule similaire avait déjà été utilisée en Formule 1 en 2005. A l’époque, les grilles de départ étaient déterminées selon l’addition de deux temps – l’un réalisé le samedi après-midi et l’autre le matin du Grand Prix. Le système avait été un véritable échec et il avait été abandonné après seulement six courses. Une décision définitive sur le format de qualifications qui sera utilisé pour le Grand Prix de Chine est attendue dans le courant de cet après-midi. Sans l’accord unanime des 26 membres de la Commission F1, les qualifications à élimination seront conservées pour la troisième manche de ce championnat 2016.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK