Vandoorne : "Une journée très difficile, il est important de trouver des solutions"

Stoffel Vandoorne
Stoffel Vandoorne - © RTBF

Stoffel Vandoorne a accumulé les problèmes ce mardi, lors de la première journée de la deuxième et dernière journée des essais hivernaux de Formule 1. Victime de problèmes électriques puis hydrauliques sur sa McLaren, le pilote belge a immobilisé sa monoplace en bord de piste à deux reprises n'a pu boucler que 38 tours du circuit de Barcelone en l'espace de huit heures...

"C'est vrai, cela a été une journée très difficile pour nous, cette deuxième semaine n'a pas commencé comme nous l'attendions, a précisé Stoffel Vandoorne au micro de la RTBF. On a rencontré pas mal de problèmes techniques, et cela nous a immobilisé assez longtemps dans le garage avant qu'on puisse les résoudre. Au final, on n'a pas pu rouler beaucoup ce mardi. Et quand on a pu le faire cet après-midi, c'était très compliqué à cause du vent ! Ce n'était pas une journée très productive, il est important maintenant de trouver des solutions à ces problèmes pour passer une bonne fin de semaine : il ne reste plus que trois jours, et une seule journée dans la voiture pour moi, et nous avons besoin de cette préparation avant Melbourne."

"Je ne pense pas qu'il existe un lien entre ces deux problèmes, mais on n'en connait pas les causes exactes en ce moment, a conclu le coéquipier de Fernando Alonso chez McLaren. Espérons que d'ici demain, nous aurons trouvé la solution ! Malgré cela, il y a des points très positifs, le feeling est bon dans la voiture, il n'y a pas de mauvaises surprises au niveau de son comportement. Mais maintenant, il va falloir y ajouter du roulage. J'espère que nous n'aurons plus de soucis et qu'on pourra terminer notre programme comme initialement prévu."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK