Vandoorne : "Les chances que je sois sur la grille l'année prochaine sont minces"

Vandoorne : "Les chances que je sois sur la grille l'année prochaine sont minces"
Vandoorne : "Les chances que je sois sur la grille l'année prochaine sont minces" - © JOHN THYS - AFP

Stoffel Vandoorne, remplacé par Lando Norris chez McLaren, ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Il compte bien tout donner jusqu'à la fin du championnat. Il concède tout de même que ses chances d'être en F1 la saison prochaine "sont minces".

"Le marché des pilotes a été un peu étrange ces dernières semaines. Les baquets sont attribués les uns après les autres", a confié notre compatriote à nos confrères d'AutoSport quelques heures avant le Grand Prix de Singapour. Les opportunités se réduisent. Haas et Toro Rosso n'ont encore confirmé aucun de leurs pilotes. Il reste aussi un volant chez Sauber.

"Les chances que je sois sur la grille l'année prochaine sont minces. Mais avant que tout ne soit réglé, je suppose qu'il faut continuer à parler, essayer et tout donner. C'est tout ce que je peux faire pour le moment".

La priorité du Courtraisien reste la F1 mais il ne ferme aucune porte (troisième pilote en F1, IndyCar). "Pour l'instant, nous explorons aussi d'autres séries (...) Il y a d'autres projets intéressants qui pourraient se matérialiser l'an prochain mais pour l'instant rien n'est fait et je suis toujours libre de tout contrat".

Stoffel Vandoorne, ancien champion GP2, n'a pas vraiment reçu d'explication suite à sa mise à l'écart. Zak Brown a même eu une déclaration étonnante juste après l'annonce de l'arrivée de Lando Norris. "Si J'étais Toro Rosso, je ferais signer Stoffel sans hésitation". Confronté à cette affirmation par nos confrères de Motorsport, notre compatriote a réagi. "Je trouve ça un peu étrange de voir ce commentaire alors qu'il se passe de mes services."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK