Vandoorne et ses débuts chez Mercedes : "Sympa d'avoir une influence sur la voiture des Champions du Monde !"

Stoffel Vandoorne, qui a rejoint Mercedes en tant que pilote de développement après avoir passé deux saisons compliquées chez McLaren, était de passage ce mardi à Barcelone, où se déroulent les traditionnels essais hivernaux d'avant-saison.

"Grâce à un petit changement de planning de dernière minute, je suis ici à Barcelone pour quelques rendez-vous, a dévoilé Stoffel Vandoorne au micro de la RTBF. Ça fait du bien d'être dans les paddocks et de revoir des gens avec qui j'ai passé pas mal de temps ! Pour le moment, je passe pas mal de temps chez Mercedes, dans le simulateur à Brackley. C'est sympa d'être dans un nouvel environnement, d'être impliqué dans une équipe qui vient de gagner le dernier Championnat du Monde. C'est différent pour moi, mais c'est sympa d'avoir une influence sur leur voiture. Leur méthode de travail est assez différente de ce que j'ai connu chez McLaren. C'est sympa pour moi de voir comment ils préparent une voiture, comment ils préparent une saison, et de voir les efforts qu'ils mettent là-dedans pour essayer de réussir."

Mercedes et ses deux pilotes, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, semblent toutefois légèrement en retrait depuis le début de ces tests hivernaux.

"C'est vrai que Ferrari marche très bien depuis le début des essais, mais je pense que c'était le cas aussi ces dernières années, où ils débutaient très fort !, a relativisé le pilote belge, également actif en Formule E à coté de son rôle dans le simulateur Mercedes. On sait que d'autres équipes cachent un peu leur jeu, on ne sait pas exactement ce qu'ils font de leur côté. C'est sûr qu'ils ont une très bonne voiture et qu'ils vont très bien commencer la saison, mais il faudra voir comment cela va évoluer avec le développement des uns et des autres. Je pense que Red Bull, avec le moteur Honda, aura une chance de se mêler à la lutte pour la victoire. Ce n'est plus le moteur Honda que j'ai connu, à l'époque, avec McLaren ! La situation est complètement différente. Ils pourront jouer la victoire cette année, mais est-ce qu'ils pourront se mêler à la lutte pour le titre, c'est encore trop tôt pour le dire. McLaren ? On verra, ils ont pu compléter de nombreux tours pendant la première semaine d'essais, c'est déjà un très bon début pour eux ! Ils ont pu boucler plus de tours en une semaine que nous ces trois derniers hivers. Difficile de dire où ils en seront en termes de performance."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK