Vandoorne : "Deux ou trois touchettes et beaucoup d'erreurs après une préparation pas idéale"

Stoffel Vandoorne (McLaren) a été éliminé dès la Q1 de la séance de qualification du Grand Prix de Singapour ce samedi, signant le 18ème temps et ne laissant que les deux Williams de Lance Stroll et Sergey Sirotkin derrière lui.

Mené 14-0 par son coéquipier Fernando Alonso en qualifications, le pilote belge, toujours à la recherche d'un volant pour la saison prochaine, a même flirté avec la limite et taquiné les rails lors de son ultime tentative.

"Ce n’était pas une bonne qualification de ma part, j’ai réalisé beaucoup d’erreurs lors de mon dernier tour en Q1, a admis Stoffel Vandoorne au micro de Gaëtan Vigneron, l'envoyé spécial de la RTBF à Singapour. On sait qu’avec le niveau de performance de notre voiture, il faut quasiment réaliser un tour parfait pour progresser en Q2. Moi, j’ai touché le mur à deux ou trois reprises, ce n’était donc pas possible. Le week-end n’a pas été idéal du tout en termes de préparation : en FP1, on a perdu beaucoup de temps, beaucoup de tours, et c’est là où on a besoin de boucler des tours de piste pour se mettre en confiance. On progresse, on s’approche de plus en plus des murs lors de chaque tour. Mais mine de rien, aujourd’hui, nous étions un peu plus performants que ce qu’on pensait."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK