Une première journée d'essais idéale pour Vettel à Barcelone, Hamilton au ralenti

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), auteur du plus grand nombre de tours (169), s'est aussi montré le plus rapide à l'occasion de la première des huit journées d'essais hivernaux de Formule 1, ce lundi sur le circuit de Barcelone.

Le quadruple Champion du Monde a signé le meilleur temps des onze pilotes montés en piste en 1:18.161 (en pneus C3, soit tendres).

Deuxième en 1:18.558 (mais avec les gommes C4, encore plus tendres), l'Espagnol Carlos Sainz a vécu une journée productive au volant de la McLaren avec 119 tours parcourus, même si la fiabilité de la MCL34 à moteur Renault lui a joué des tours en début d'après-midi.

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) a lui signé son meilleur chrono en 1:20.127 (mediums, C2), le huitième de la journée, avec un total de 69 tours bouclés en matinée. Lewis Hamilton est ensuite monté dans le baquet de la W10 et a rencontré quelques petits soucis, bouclant notamment un tour au ralenti avant de rentrer au garage. Le Champion du Monde a signé son meilleur temps en 1:20.135 (lui aussi en C2), huit millièmes seulement derrière son coéquipier, pour un total de 81 tours parcourus.

En début de matinée, le Finlandais Kimi Raikkonen, qui était encore la saison dernière le coéquipier de Sebastian Vettel au sein de la Scuderia, a perdu le contrôle de son Alfa Romeo et est allé se poser dans le gravier. Incapable de repartir, Iceman a dû faire appel à la dépanneuse pour ramener sa voiture aux stands.

Kimi Raikkonen a ensuite rattrapé le temps perdu et réalisé le cinquième temps en 1:16:462, juste derrière la Red Bull à moteur Honda du Néerlandais Max Verstappen, quatrième (1:16.426).

La Haas du Français Romain Grosjean a elle aussi connu des soucis en matinée : la monoplace américaine s'est arrêté en piste à cause d'une perte de pression d'essence. Romain Grosjean a toutefois a pu accumuler du roulage ensuite (65 tours au total), avec un troisième chrono à la clé (1:19.159).

L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault), très productif en matinée (65 tours), a signé le dixième chrono en 1:20.980. Hulk a ensuite cédé le volant de la R.S.19 à Daniel Ricciardo, qui a lui parcouru le tour du circuit de Barcelone à 44 reprises cet après-midi, avec un onzième temps à... trois millièmes de celui de son nouveau coéquipier à la clé (1:20.983).

Le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso), de retour en F1, est sixième (1:1:19.464) avec un bilan de 77 tours bouclés, le Mexicain Sergio Perez (SportPesa Racing Point) est septième (1:19.944), alors que Williams, qui n'est pas encore prêt, pointait aux abonnés absents ce lundi.

Le Britannique George Russell et le Polonais Robert Kubica pourraient prendre le volant de la FW42 mercredi"au plus tôt", a dévoilé ce midi Claire Williams, Team Principal de l'écurie britannique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK