Un nouveau vendredi "pas idéal" pour Vandoorne, condamné à faire des tests pour McLaren

Stoffel Vandoorne a connu un nouveau vendredi compliqué sur le circuit d'Interlagos, avec pour résultat les 19ème et 17ème temps des deux séances d'essais libres au programme de la journée.

"Ce n'était pas le meilleur vendredi de notre côté, on a rencontré pas mal de problèmes, a souligné Stoffel Vandoorne au micro de Gaëtan Vigneron, l'envoyé spécial de la RTBF au Brésil. Lors de la première séance d'essais libres, on a dû beaucoup travailler, sans beaucoup rouler. Ces runs, c'était pour que l'équipe puisse comprendre les caractéristiques aéro de la voiture. Ensuite, lors de la deuxième séance, on a eu des problèmes de boîte de vitesses. Ce vendredi n'a pas été idéal, j'espère que nous vivrons une meilleure journée samedi."

"Condamné" à tester des pièces et des réglages dont il n'aura jamais l'usage chez McLaren, puisqu'il quittera l'écurie britannique et la F1 dans un peu plus de deux semaines, le pilote belge continue à travailler très professionnellement, sans avoir l'occasion de se soucier de son niveau de performance le vendredi.

"Ce travail, ce n'est pas pour préparer mon week-end de course, mais il y a des compromis à faire, a repris Stoffel Vandoorne. J'essaie de faire le mieux possible, et je tenterai de rattraper quelques tours de piste samedi. Ma préparation pour le Grand Prix débutera plus ou moins samedi matin lors de la dernière séance d'essais libres, mais cela a été le cas toute la saison."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK