Un mauvais calcul prive les pilotes d'un dernier run en Q3, Leclerc en pole position à Monza

La Q3 du GP d’Italie a accouché d’un scénario assez spécial. L’accident de Kimi Räikkönen a empêché les pilotes de continuer à se battre pour la pole et a obligé l’ensemble des voitures à retourner dans les stands le temps de dégager la voiture du Finlandais.

Le souci, c’est que les pilotes ont pris trop de temps pour sortir et reprendre la piste. A la relance de la séance, les voitures ont trop tardé et n’ont pas eu le temps de tenter un ultime tour avant leur passage sur la ligne de départ/arrivée, le drapeau à damiers étant brandi juste avant.

Tant et si bien que seul Charles Leclerc et Carlos Sainz sont passés à temps pour effectuer encore un run et tenter de prendre la pole. Les 6 autres voitures ont dû se contenter de leur premier chrono. Ce qui a permis à Charles Leclerc de ne pas être inquiété et donc de signer sa quatrième pole de la saison.

Le Grand Prix d’Italie est à suivre ce dimanche dès 15h10. Le champion du monde le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) est leader du championnat avec 268 points contre 203 à son équipier Bottas et 181 au Néerlandais Max Verstappen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK