Suzuka 2005 : La plus belle remontée de la carrière de Kimi Raikkonen ?

On ouvre l'album souvenir histoire de se replonger dans l'édition 2005, l'une des plus passionnantes du Grand Prix du Japon. Lors des qualifications, c'est Ralf Schumacher et sa Toyota qui créent la sensation sous la pluie en devançant la BAR Honda de Jenson Button de 35 millièmes.

L'Allemand conserve l'avantage au départ, alors que Giancarlo Fisichella et sa Renault s'emparent de la deuxième place. Derrière, Takuma Sato et Rubens Barrichello s'accrochent et partent faire un petit tour dans le bac à sable.

Juan Pablo Montoya tente lui de faire l'extérieur à Jacques Villeneuve, mauvaise idée. Sa McLaren termine dans le mur, le Colombien abandonne. Safety car, et 25 secondes de pénalité pour le Canadien de chez Sauber, il finira à la douzième place.

Le régional de l'étape, Takuma Sato se la joue kamikaze et provoque l'abandon de Jarno Trulli. Le Japonais sera disqualifié pour cette manœuvre.

Parti depuis la 17ème position sur la grille, Kimi Raikkonen, qui a remporté trois des cinq derniers Grands Prix, se lance dans une folle remontée.

Il dépasse un à un ses adversaires, bien aidé également par une bonne stratégie, alors que Giancarlo Fisichella fait la course en tête depuis que Ralf Schumacher est repassé beaucoup trop tôt par la voie des stands.

Dernier tour, la McLaren-Mercedes est désormais juste derrière la Renault. Le Finlandais attaque l'Italien et s'empare de la tête du Grand Prix du Japon, Iceman décroche sa dernière victoire au volant de la Flèche d'Argent.

Malgré ses sept succès en l'espace de 19 Grands Prix, Kimi Raikkonen paie au prix fort un très mauvais début de saison et échoue à la deuxième place du championnat.

Il est accompagné sur le podium par les deux pilotes Renault, Giancarlo Fisichella et Fernando Alonso. Sacré Champion du Monde quinze jours plus tôt au Brésil, l'Espagnol remportera le dernier Grand Prix de la saison 2005 disputé en Chine.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK