Hamilton devance Rosberg et un peloton réduit en Australie

Le pilote britannique, qui partait depuis la pole position, a rallié l’arrivée avec deux secondes d’avance sur Nico Rosberg, qui n’a jamais été en mesure d’inquiéter son équipier.

Pour son premier Grand Prix avec Ferrari, Sebastian Vettel a terminé sur la troisième marche du podium, devançant Felipe Massa au drapeau à damier.

Profitant d’une kyrielle d’abandons, Felipe Nasr a réalisé un excellent Grand Prix pour offrir une cinquième place inespérée à l’écurie Sauber, qui n’avait inscrit aucun point en dix-neuf courses l’an dernier.

Daniel Ricciardo a dû se contenter de la sixième place avec sa Red Bull, derrière une Sauber et à près d’un tour du vainqueur. Nico Hülkenberg, Carlos Sainz, Marcus Ericsson et Sergio Pérez complètent le top 10.

Jenson Button, onzième, a terminé ce premier Grand Prix de la saison à la porte des points, à deux tours des Mercedes.

Tous les autres pilotes ont été contraints à l’abandon, trois avant même le départ : Valtteri Bottas (déclaré inapte à piloter suite à un mal de dos), Daniil Kvyat (boîte de vitesses) et Kevin Magnussen (moteur).

Pastor Maldonado est sorti de la piste dès le premier tour de course, après un contact avec la Sauber de Nasr. Romain Grosjean a également dû jeter l’éponge dès le premier tour suite à un problème mécanique.

Max Verstappen, qui pouvait prétendre à une arrivée dans les points, a lui aussi été trahi par le manque de fiabilité de sa monoplace.

Enfin, Kimi Räikkönen a reçu l’ordre d’abandonner car la roue arrière gauche de sa Ferrari n’avait pas été correctement fixée au terme de son dernier arrêt au stand. Sans cette erreur, le Finlandais pouvait espérer terminer quatrième derrière son équipier.

 

De notre partenaire F1i.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK