Spa fait débat au parlement wallon

Spa fait débat
Spa fait débat - © Belga

Le ministre wallon de l’économie, Jean-Claude Marcourt, en charge du dossier du Grand Prix de Belgique, a été interrogé au Parlement wallon sur une série de questions entourant l’avenir de l’épreuve belge à Spa-Francorchamps.

Marcourt a confirmé que l’édition 2011 du Grand Prix de Belgique devrait afficher un déficit moins important que l’année dernière, où la Région wallonne avait dû éponger 5 millions d’euros. Si le ministre a confirmé que plus de places avaient été vendues, l’affluence totale suscitée par l’épreuve n’est en revanche toujours pas connue, tout du moins officiellement, et ce plus d’un mois après le Grand Prix.

Il a également été interrogé par les députés Manu Disabato (Ecolo) et Pierre-Yves Jeholet (MR) suite à plusieurs rumeurs parues dans la presse quant à l’avenir du Grand Prix. Marcourt a ainsi confirmé avoir eu des contacts avec la cellule "grands évènements" du Premier ministre français François Fillon en vue d’une possible alternance entre les Grands Prix de Belgique et de France à partir de 2013. Un projet critiqué qui a fait débat au sein du parlement wallon, le député Jeholet donnant notamment sa désapprobation.

"Je ne suis pas favorable à cette alternance car le Grand Prix est une formidable vitrine internationale pour la région. C’est une mauvaise formule parce qu’on assiste de plus en plus à une poussée des pays émergents. Qui sait si, dans quelques années, on ne supprimerait pas ces Grands Prix alternés, puisqu’ils ne sont déjà plus organisés qu’un an sur deux ?" a indiqué ce député MR.

De manière très étonnante, Marcourt a par ailleurs indiqué ne pas avoir entendu parler d’un possible intérêt de Gérard Lopez, copropriétaire de Lotus Renault GP, pour éventuellement racheter le circuit de Spa-Francorchamps et s’occuper de l’organisation du Grand Prix de Belgique. Il a en revanche précisé qu’il avait été en contact avec un investisseur intéressé par la privatisation du circuit belge.

Le contrat du Grand Prix de Belgique expire en 2012.

Grégory Demoen/ToileF1.com
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK