Somptueux duel sous le déluge

 

Conditions dantesques aujourd’hui à Spielberg… P3 annulée, qualification retardée puis disputée sous le déluge. J’ai un coup de cœur pour Russell pour la première fois en Q2 avec sa Williams. Mention aussi à Sainz 3e, Ocon 5e et Gasly 7e.

Du côté déception, c’est dans le chef des Racing Point pourtant très à l’aise sur le sec vendredi et des Ferrari malgré les évolutions apportées. Mais surtout quel duel somptueux pour la pole en Q3 entre Verstappen et Hamilton, les vrais artistes de la pluie, à la limite de l’adhérence sous une pluie torrentielle où le pilote fait souvent la différence.

Et quelle pole d’anthologie du champion du monde qui relègue son rival à 1’’2 sur un tracé de seulement 4 kms 318 !

Ce dimanche, les conditions devraient être différentes avec une piste sèche, de quoi nous donner encore bien du spectacle et un film différent de celui de la semaine dernière alors que l’on se retrouve sur le même tracé.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK