Sebastian Vettel dans le mur, le meilleur temps des essais pour Carlos Sainz et McLaren

L'Espagnol Carlos Sainz (McLaren) a réalisé ce mercredi le tour le plus rapide du circuit de Barcelone depuis le début des essais hivernaux de Formule 1 la semaine dernière, et ce alors qu'il ne reste que deux jours de tests au programme avant le début de la saison, programmé dans un peu plus de deux semaines en Australie.

Le successeur de Fernando Alonso chez McLaren a signé au cours de la matinée le meilleur temps de ces essais hivernaux (1:17.144), qui était jusqu'alors détenu par son ancien coéquipier Nico Hülkenberg (Renault) en 1:17.393. Malgré quelques petits soucis de fiabilité - récurrents sur la MCL34 -, Carlos Sainz a réussi à boucler 130 tours ce mercredi. Le Mexicain Sergio Perez (Racing Point) est deuxième en 1:17.842.

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a lui signé le troisième chrono en 1:18.195. En début de matinée, le quadruple Champion du Monde a été très actif en piste avant d'être victime d'un problème mécanique à l'avant-gauche de la voiture, de percuter le mur de pneus à haut vitesse et d'immobiliser sa SF90 dans le bac à gravier. La monoplace italienne, assez endommagée, a passé de nombreuses dans le garage de la Scuderia, où elle a été passée au peigne fin et patiemment réparée... Le Monégasque Charles Leclerc a finalement pu monter en piste à dix minutes du terme de la séance pour procéder à un petit tour d'installation.

"Pour l'instant, on n'en sait pas beaucoup plus que vous, a révélé Sebastian Vettel en conférence de presse ce midi. J'arrivais dans le virage N.3, et je n'aurais rien pu faire pour éviter l'impact. Je n'avais plus le contrôle de la voiture, et j'ai terminé dans le mur. On essaie à présent de comprendre ce qu'il s'est passé, mais ce serait plus facile si la voiture n'avait pas percuté le mur, puisque les dégâts sont du coup plus nombreux, comme vous pouvez l'imaginer ! Nous devons donc être très prudents pour bien identifier le problème, tout le monde est concentré là-dessus, ici comme à Maranello."

Un nombre de tours impressionnant, mais toujours pas de recherche de performance chez Mercedes

Son ancien coéquipier chez Ferrari, Kimi Raikkonen (Alfa Romeo), a réalisé le quatrième chrono en 1:18.209, le Français Romain Grosjean (Haas) le cinquième en 1:18.330. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a lui signé le sixième chrono (1:18.395) devant le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso), septième en 1:18.682.

Le Finlandais Valtteri Bottas est huitième (1:18.941), il a pu enchaîner les tours de piste au volant de la Mercedes en matinée (75) et procéder une simulation de course après avoir passé la majorité de son mardi après-midi à patienter dans le garage, la faute à un problème de pression d'huile qui avait nécessité le remplacement du Power Unit de sa W10.

Le Champion du Monde Lewis Hamilton (Mercedes) l'a relayé dans le baquet de la W10 durant l'après-midi, avec également une simulation de course et un nombre impressionnant de tours de piste (102) au menu. Mais toujours pas de chrono significatif (1:18.943) pour la Flèche d'Argent, qui a tout de même bouclé la bagatelle de 177 tours ce mercredi !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK