Russie 2017 : Bottas croque les Ferrari pour son premier succès

Le circuit de Sotchi, en Russie, accueillera la dixième manche de la saison 2020 de Formule 1 ce week-end. Sotchi, un rendez-vous qui avait souri à Valtteri Bottas en 2017, lorsqu'il avait doublé les deux Ferrari pour s'offrir une première victoire en F1.

30 avril 2017. Les bolides s'installent sur la grille de départ, mais l'un d'eux n'arrive pas. Scène surréaliste : Fernando Alonso (McLaren) doit quitter sa Formule 1, incapable d'avancer celle-ci jusqu'à la grille, où Sebastian Vettel (Ferrari) occupe le premier rang devant son équipier Kimi Raikkonen (Ferrari) et les deux Mercedes : Valtteri Bottas ayant devancé Lewis Hamilton.

>>>> LIRE AUSSIRussie 2014 : Hamilton dégoûte Rosberg, une semaine après le crash de Bianchi

Bottas mise sur l'effet de surprise : il déborde Raikkonen avant le premier virage... et Vettel avant le deuxième virage. Un début de course aussi efficace que supersonique ! A l'arrière, en plein milieu du peloton, Romain Grosjean (Haas) tente aussi de doubler d'autres concurrents, mais le Français s'accroche avec le Britannique Jolyon Palmer (Renault). La safety car sonne la fin de la récréation.

Pas de changement majeur au restart. Les pilotes de tête s'engouffrent dans la voie des stands et Bottas garde son leadership après cet unique passage du quatuor de tête par la pitlane. Vettel n'a pas dit son dernier mot : l'Allemand attaque très fort et revient petit à petit sur le Finlandais. La course ne prévoit que 52 tours de 5,872 kilomètres et Vettel échoue à moins d'une seconde de Bottas. Raikkonen boucle l'épreuve au troisième rang, devant un Hamilton pas totalement dans le rythme sur cette manche russe.

Celui qui monte sur la plus haute marche du podium ce jour-là remporte son tout premier succès en F1, à 27 ans, pour sa quatrième course seulement au sein du team Mercedes.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK