Red Bull accepte les excuses de McLaren

McLaren s’était excusée en début de semaine auprès des triples Champions du monde en titre pour la mauvaise course de Mark Webber lors du récent Grand Prix d’Australie.

C’est une filiale de McLaren (McLaren Electronic System) qui fournit aux équipes l’unité de contrôle électronique, le boîtier standardisé par la FIA. Celui-ci a été modifié en vue de son adaptation au moteur V6 turbo pour 2014, mais le système manque encore de fiabilité et Webber en avait fait les frais à Melbourne, perdant le KERS dans le tour de formation (ce qui s’était traduit par un mauvais départ) et toutes les données de télémétrie.

"McLaren a eu la gentillesse de s’excuser et de reconnaître qu’il y avait eu un problème. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils parviendront à résoudre rapidement les problèmes dont souffre leur système", a indiqué Christian Horner, le team principal de Red Bull, dans le paddock de Sepang.

"Je n’ai pas parlé aux autres équipes mais il y a quelques soucis avec le système. Certes, c’est un logiciel compliqué, mais quand vous achetez un produit, vous vous attendez à ce qu’il fonctionne correctement. Présenter des excuses était la bonne chose à faire de la part de McLaren, et leurs excuses sont acceptées. Le plus important désormais est de tirer les conclusions de ce qui s’est passé à Melbourne pour éviter toute récidive."

"Il y a toujours une raison à un problème. Nous avons utilisé cet ECU pour la première fois lors des essais pour jeunes pilotes l’an dernier, où nous avions rencontré énormément de soucis avec le système. Ils ont travaillé dur pour apporter les corrections nécessaires, et la plupart des bugs ont été corrigés. Mais cela reste frustrant qu’un problème ait compromis le départ de la course de Mark à Melbourne."

De notre partenaire F1i.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK