Red Bull à McLaren : "L'esclavage a été aboli il y a des années"

Christian Horner
Christian Horner - © F1i

Red Bull et McLaren continuent à s’affronter par presse interposée dans l’affaire du transfert de Dan Fallows.

Ce dernier avait quitté Red Bull dans le courant de l’année dernière pour rejoindre McLaren, avant de revenir sur sa décision pour prendre la direction du département aérodynamique de l’écurie autrichienne.

"La situation avec Dan est très claire, déclare Horner, team principal de Red Bull. Dan a décidé qu’il allait quitter Red Bull pour des raisons qui lui sont propres. Toutefois, avec les changements qui ont eu lieu chez McLaren (le départ de Martin Whitmarsh provoqué par le retour aux affaires de Ron Dennis, ndlr), il a décidé qu’il ne voulait plus rejoindre cette équipe."

"C’était entièrement sa décision de nous approcher et de voir s’il y avait un poste vacant. C’était son choix et je pense que nous n’aurons pas d’autre alternative que de recourir à nos avocats si c’est ainsi que McLaren veut agir."

Et Horner d’ajouter : "C’est évidemment facile pour McLaren de détourner l’attention de leurs plus gros problèmes. Au vu de leurs résultats, c’est évident qu’ils recherchent de bons aérodynamiciens."

"Mais personne ne peut être forcé de travailler contre sa volonté. L’esclavage a été aboli il y a des années. Les choses changent, comme le sait très bien Ron. Probablement mieux que quiconque étant donné sa vaste expérience."

 

De notre partenaire F1i.com

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK