Prost : "Räikkönen - Alonso, c'est risqué"

Prost : "Räikkönen - Alonso, c’est risqué"
Prost : "Räikkönen - Alonso, c’est risqué" - © F1i

Le quadruple Champion du monde de Formule 1 Alain Prost estime que Ferrari prend un risque en ayant décidé de recruter Kimi Räikkönen aux côtés de Fernando Alonso pour les deux saisons à venir.

Alors que la Scuderia disposait jusqu’à aujourd’hui d’un pilote clairement protégé en la personne d’Alonso, Felipe Massa jouant le rôle de porteur d’eau, l’équipe italienne disposera en 2014 de deux Champions du monde qui se battront à armes égales.

"Il n’y a aucun doute, c’est risqué et pour plusieurs raisons, a déclaré Prost dans l’émission "L’access 365" de 365 TV. S’ils ont signé Räikkönen, c’est parce qu’il y a un peu de tension entre Ferrari et Alonso. Tout le monde l’a vu, tout le monde l’a su : il y a eu des approches d’Alonso et de son manager vers d’autres écuries. Donc déjà, cela créé un climat de tension."

"Puis le fait que Räikkönen arrive fait qu’il ne pourra pas être vraiment numéro un. Ils seront deux numéros un à égalité dès le début du championnat. L’autre raison, c’est qu’on manque un peu d’ingéniosité chez Ferrari. Ce n’est plus l’époque de Jean Todt, de Ross Brown et d’un génie dont on parle peu : Rory Byrne. C’est quelqu’un de peu connu mais il était le designer des voitures gagnantes chez Ferrari. Aujourd’hui, il est en pré-retraite et cela se sent."

Prost a ajouté que Stefano Domenicali, le team principal de Ferrari, pourrait manquer d’autorité pour gérer la cohabitation entre Räikkönen et Alonso.

"Il n’y a pas non plus la poigne de quelqu’un comme Todt ou Brown pour diriger deux pilotes avec beaucoup d’expérience, déjà Champions du monde, a expliqué le Français. Il y a un problème d’ego, il va falloir tenir ces deux pilotes. Donc c’est quand même très risqué mais vous savez en F1, il y a aussi des choses qui se passent très bien avec des rivalités."

"J’ai connu une année formidable avec Ayrton Senna en 1988 malgré une rivalité un peu exacerbée. Mais on s’entendait très bien et on s’est surpassé. Mais dans le cas de Ferrari, je crois que ce sera un peu compliqué."

"Je dis que Räikkönen chez Ferrari, c’est risqué. Par contre, si je suis fan, je trouve cela génial aussi d’avoir deux tels pilotes dans la même équipe et en plus chez Ferrari. Mais cela ne va pas être simple. Si on mise sur l’efficacité, on prend un numéro un et un numéro un. N’oublions pas les médias italiens, c’est une pression derrière. Il est évident qu’à un moment ou à un autre, il y aura un petit accroc."

De notre partenaire F1i.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK