Prost et le nouveau règlement pour plus de dépassements : "On a besoin de ça en F1"

Même si ce n'est pas évident à déceler à l’œil nu, la nouvelle réglementation en vigueur en Formule 1 cette saison a provoqué de grosses modifications et a nécessité des milliers d'heures de développement du côté des écuries.

Les monoplaces "version 2019" présentent une version "simplifiée" de leur aérodynamique, essentiellement du côté des ailerons avant et arrière. Le but recherché ? Permettre aux pilotes de suivre une autre voiture, ce qui était quasiment impossible ces dernières saisons, et de faciliter les tentatives de dépassement. Et donc, d'augmenter le spectacle...

"Mais en F1, on ne croit que ce qu'on voit !, souligne Alain Prost, quadruple Champion du Monde et aujourd'hui consultant pour Renault F1, au micro de la RTBF. C'est un changement de règlement qui a coûté beaucoup d'argent, avant un autre changement de règlement important, dont on ne connaît pas encore les détails, en 2021. Il aurait peut-être mieux valu attendre 2021 et changer fondamentalement beaucoup plus de choses. Pendant les essais hivernaux, ils ne se suivent pas forcément souvent, ils ne peuvent donc pas encore dire si ce sera plus simple de suivre une autre voiture et si ça facilitera les tentatives de dépassement, mais il y a une petite tendance à dire que c'est positif. J'espère pour ma part que ce sera très positif, parce qu'on a aussi besoin de ça. Mais je ne suis pas complètement convaincu que ce sera le jour et la nuit. Ce ne sera en tout cas pas à Melbourne qu'on verra la différence, parce que c'est un circuit où il est toujours difficile de dépasser."

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK