Mercedes présente sa W10 EQ Power+, sa flèche pour 2019

Mercedes présente sa W10 EQ Power+, son bolide pour 2019
Mercedes présente sa W10 EQ Power+, son bolide pour 2019 - © Twitter - Mercedes

Quintuple champion en titre pilotes et constructeurs, Mercedes a dévoilé mercredi les premières images de sa F1 pour 2019, capturées lors de ses premiers tours de roues sur le circuit de Silverstone, écrin du Grand Prix de Grande-Bretagne.

La W10, qui sera pilotée comme lors des deux saisons passées par le Britannique Lewis Hamilton et le Finlandais Valtteri Bottas, conserve la plupart des caractéristiques de ses prédécesseurs ainsi que ses teintes argent, turquoise et noir.

Nouveauté pour marquer les dix ans du retour de la marque allemande en F1, son capot arrière est parsemé de petites étoiles rappelant son logo.

Première écurie à prolonger sa domination sur la discipline au-delà d'un changement de réglementation technique en 2017, Mercedes est de nouveau confrontée au même défi cette saison.

Les monoplaces de 2019 voient en effet leur aérodynamique simplifiée, surtout au niveau des ailerons avant et arrière, dans le but de leur permettre de se suivre et donc de dépasser plus facilement.

"Nous repartons de zéro et devons à nouveau faire nos preuves, contre nos propres attentes et contre nos concurrents", clame le dirigeant autrichien de l'équipe Toto Wolff dans un communiqué.

"Nous ne tenons rien pour acquis et n'imaginons absolument pas être forcément en tête, ajoute-t-il. Avec le changement de règlement, chaque écurie peut avoir une chance de remporter le titre et nous les voyons toutes comme une menace potentielle."

L'équipe a "travaillé dur sur les suspensions et les caractéristiques aérodynamiques pour produire une voiture beaucoup plus douce avec ses pneus", dont la dégradation a été le point faible ces dernières années, indique en outre le directeur technique James Allison.

Hamilton, 34 ans, qui a remporté quatre de ses cinq couronnes mondiales avec Mercedes depuis 2014, a pour ambition de se rapprocher des sept titres record de l'Allemand Michael Schumacher.

Bottas, 29 ans, doit lui faire oublier une saison 2018 sans victoire pour conserver son baquet, que convoite le pilote de réserve français Esteban Ocon, 22 ans, sans volant cette année.

Principales concurrentes des Flèches d'argent, Red Bull, désormais équipée d'un moteur Honda et non plus Renault, et Ferrari dévoilent leurs monoplaces mercredi et vendredi.

Les F1 se mesureront pour la première fois lors des essais hivernaux qui débutent lundi à Barcelone, pour deux sessions de quatre jours, avant le premier Grand Prix en Australie le 17 mars.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK