Mercedes - Ferrari, même combat !

Maurizio Arrivabene et Toto Wolff
Maurizio Arrivabene et Toto Wolff - © MARWAN NAAMANI - AFP

Bernie Ecclestone a laissé entendre qu’il existe une entente officieuse entre Mercedes et Ferrari sur le terrain politique. Pour appuyer ses propos, le grand argentier de la F1 se justifie par le fait que les deux constructeurs ont refusé coup sur coup de motoriser Red Bull pour la saison prochaine. Il ajoute par ailleurs que la volonté de la firme à l’Étoile de plutôt fournir Manor est à l’encontre de l’esprit de compétition recherché en F1 par les fans.

"Mercedes l’a fait parce qu’elle refuse de donner ce que nous réclamons pourtant pour les fans : de la concurrence !, a lancé Mr. E. Je pense qu’il y a un accord entre Ferrari et eux. On dirait deux frères siamois !, poursuit Ecclestone. Ils sont inséparables. Je ne sais pas si c’est avéré mais on me le rapporte. Ils sont heureux et sont donc dans le même navire."

Il rappelle également que Mercedes a indirectement aidé l’équipe italienne en libérant plusieurs de ses ingénieurs pour rejoindre Maranello l’hiver dernier : "Ils ont même donné un coup de pouce à la Scuderia sur le plan technique en remerciant plusieurs ingénieurs il y a quelques mois, aussitôt recruté par Ferrari : cela leur a permis de combler une partie de leur retard sur Mercedes."

De notre partenaire F1i.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK