Les Ferrari favorites pour les titres ? Pas impensable !

Les Ferrari favorites pour les titres ? Pas impensable !
Les Ferrari favorites pour les titres ? Pas impensable ! - © Tous droits réservés

Débriefing du GP de Silverstone où 140 000 personnes se sont retrouvées dimanche, 340 000 sur l’ensemble du week-end. On a assisté à une très belle course une fois de plus tant en "division 1" qu’en "division 2".

On pointera l’incident du premier tour entre Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton après celui entre Vettel et Bottas en France. Mercedes a suggéré que cela pourrait être intentionnel, il n’en est rien, ce n’est pas du tout le style de Räikkönen ni même de Ferrari. C'est par contre la preuve que Mercedes est sous pression. Concernant la pénalité, pourquoi 10 secondes pour iceman dans ce cas-ci et seulement 5 pour Vettel au Castellet ? 

À Silverstone, Lewis Hamilton a effectué une magnifique remontée de la dernière à la deuxième position un peu aidé par la voiture de sécurité. Certains ont remis en question la stratégie de Mercedes qui n’a pas fait rentrer le britannique sous safety car alors que tous les autres adversaires ont changé de gommes. Mais l’écurie du champion du monde a sans doute eu raison puisqu’Hamilton est ainsi passé de la 5ème à la 3ème place tandis qu’en rentrant il serait ressorti derrière les autres même avec de nouveaux pneus. Il n’aurait sans doute pas pu terminer deuxième. Par contre Mercedes doit absolument soigner ses départs par rapport à la Scuderia.

Ferrari qui semble avoir progressé au niveau du moteur et des différentes évolutions. Ils apparaissent être aujourd’hui la première force du plateau. Sont-ils désormais les favoris des championnats du monde ? Ce n’est pas impensable car la Ferrari semble présente sur tous les terrains.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK