Les débuts de Stoffel, Alonso et Hamilton égratignent Honda, la visite des coulisses Mercedes... La F1 est de retour

Les débuts de Stoffel, Alonso et Hamilton égratignent Honda,…La F1 est de retour
Les débuts de Stoffel, Alonso et Hamilton égratignent Honda,…La F1 est de retour - © Tous droits réservés

Premier Grand Prix de la saison en Australie. Il est déjà temps de reprendre les bonnes habitudes. Comme en 2016, chaque vendredi, la RTBF continuera à vous proposer les images insolites, les déclarations marquantes et les infos importantes du début de week-end. Dans le paddock de Melbourne, les débuts de Stoffel Vandoorne pour sa première saison complète en F1, Lewis Hamilton lance une pique à Honda et vous fait visiter l'hospitality Mercedes.

L'image : Stoffel sollicité par ses supporters...

Devenir pilote titulaire, c’est également endosser un nouveau statut auprès des fans de formule 1. Même si Stoffel Vandoorne pouvait déjà compter sur de nombreux supporters, l’engouement ne cesse de grandir. La preuve avec ces supportrices australiennes équipées d’une énorme tête en carton représentant notre compatriote.

... et par la presse

Le Grand Prix d’Australie marque l’entrée dans le grand bain pour Stoffel Vandoorne (même s’il a pris part à son premier GP à Bahreïn l’année dernière). Pilote de réserve McLaren en 2016, notre compatriote a déjà l’habitude des faces à faces avec les médias. Des interviews qui deviendront donc encore plus régulières, puisqu’il faudra s’y soumettre sur chaque GP à partir du jeudi. Au programme de Stoffel également : un point presse 100% belge dans l’hospitality McLaren.

La visite : Hamilton vous emmène dans les coulisses de l'hospitality Mercedes

Grosse nouveauté depuis l'arrivée de Liberty Media à la tête de la F1, les pilotes et équipes sont à présent autorisés à publier des photos et vidéos des stands, du paddock et autre, ce qui n'était pas le cas auparavant. L'occasion pour Lewis Hamilton de vous emmener dans les coulisses de l'hospitality Mercedes.

La déclaration : "Les mêmes moteurs pour tous ? Pas des Honda !"

En conférence de presse, jeudi, le motoriste Honda en a pris pour son grade. Les pilotes devaient faire part à un journaliste de ce qu’ils proposeraient au nouveau propriétaire de la F1 (Liberty Média) pour rendre le spectacle encore plus attractif. La réponse de Ricciardo et Hamilton : une course à Las Vegas pour l’un, un GP à Miami pour l’autre. Fernando Alonso, lui, n’a pas hésité à lâcher avec humour qu’il serait bon d'instaurer "des moteurs équivalents pour tous". Lewis Hamilton n’a pas tardé à lui répondre sur un ton tout aussi humoristique : "Mais pas Honda... Je plaisante".
 

Les premiers tours de roues : Hamilton devant, Palmer sort

Ce vendredi, les deux premières séances d’essais libres ont été marquées par la domination de Lewis Hamilton. Stoffel Vandoorne a lui réalisé le 20ème puis le 17ème temps. La deuxième séance qui a été interrompue suite au crash de Jolyon Palmer à la sortie du dernier virage.

L'insolite : la panthère rose Force India

La semaine dernière, l’écurie Force India a surpris tout le monde en présentant la nouvelle couleur de sa monoplace. Une VJM10 version panthère rose suite à l’arrivée d’un nouveau sponsor. En ce début de week-end à Melbourne, tout le monde a donc pu admirer la nouvelle robe de la Force India. Les pilotes, eux, ont également dû adapter la couleur de leurs casques. L'équipe de son côté inonde Twitter de son nouveau hashtag #pinkinthepitlane.

L'hommage : honneur aux deux champions du monde australiens

Le paddock de Melbourne, endroit idéal pour faire honneur aux héros locaux de la F1. Jack Brabham (champion du monde en 1959, 1960 et 1966) et Alan Jones (champion du monde 1980) ont d’ailleurs droit à un buste dans l’enceinte de Melbourne Park. Un endroit où trônent également le trophée de vainqueur du GP, mais également ceux du championnat pilotes et constructeurs.

Le film : "McLaren : pionnier, leader, père, champion"

L’écurie McLaren profite, elle, de ce premier gp de la saison pour proposer une avant-première du film consacré à Bruce McLaren.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK