Leclerc : "On doit être honnête, revenir au sommet prendra du temps"

Place au 4e Grand Prix de la saison de Formule 1 ce week-end, sur le tracé de Silverstone, en Grande-Bretagne. Les Ferrari sont très loin au classement général, avec seulement 18 points pour Charles Leclerc et 9 pour Sebastian Vettel.

La voiture alignée cette année "n'est pas compétitive" a reconnu John Elkann, président du groupe Fiat Chrysler, qui détient la marque au cheval cabré. Selon lui c'est "notamment à cause d'une série d'erreurs de conception de la voiture" touchant tant à l'aérodynamique qu'au moteur. Cette situation empêcherait, toujours selon Elkann, de jouer la victoire avant la saison 2022.

"En étant dans le team et en comprenant la F1, on doit être honnête avec nous-mêmes et ceux qui nous soutiennent. Dès le moment où on a pris du retard cette année au niveau de la performance par rapport à d'autres teams, c'est donc compliqué de rattraper car on sait que toutes les équipes travaillent très fort. Ca prendra du temps. Il faut continuer de bosser à bloc sans se démotiver", a indiqué Leclerc à notre micro.

"Malgré les circonstances, nous essayons de faire le maximum lors de chaque course. On sait que notre position est délicate, notre package n'est pas le plus performant du plateau, mais nous poursuivons les développements afin de l'améliorer", a lui précisé Vettel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK