Le GP de Fomule 1 de Bahrein: du sable et du spectacle

Auto - F1 - 2018 Formula One season - 2018 Grand Prix de Bahren
Auto - F1 - 2018 Formula One season - 2018 Grand Prix de Bahren - © GIUSEPPE CACACE - AFP

Situé à quelques kilomètres de Manama la capitale de Bahreïn, le circuit international de Sakhir accueille la Formule 1 depuis 2004.

C'était la première fois qu'un pays du Moyen-Orient accueillait cette compétition.

Le tracé a été dessiné par l'architecte allemand Herman Tilke et développe 5.411 mètres.

Il se caractérise par une succession de courtes lignes droites et de virages lents.

Le circuit, situé  en plein désert, est régulièrement recouvert de dépôt de sable et les organisateurs doivent pulvériser un produit adhésif autour de la piste  pour garder le sable hors de la trajectoire des monoplaces.

2004 : Grande première et victoire de Michael Schumacher

Le 4 avril 2004, la formule 1 débarque à Barhein sur le circuit de Sakhir à peine terminé.

Michael Schumacher, domine la discipline et l'Allemand va réussir le grand chelem au Moyen-Orient.

 Le pilote Allemand est le plus rapide aux qualifications, il gagne le Grand Prix  et réalise le meilleur tour en course.

Il bat son équipier Rubens Barrichello d'une 1 seconde et 367 millièmes et Jenson Button au volant de sa BAR-Honda de 26 secondes.

C'est également la 73' victoire en Formule 1 de Michael Schumacher.

2006 : La remontée de Kimi Räikkönen

Le Grand Prix de Bahrein ouvre la saison 2006.

Le septuple champion du monde Michael Schumacher claque la 65' pole position de sa carrière et égale ainsi le record mythique

et qui semblait inaccessible de pole détenu par le Brésilien Ayrton Senna.

L'Allemand ne concrétisera pas cette première place sur la grille , il se fait dépasser à la sortie des stands à mi-course par

Fernando Alonso, champion du monde en titre au volant de sa Renault. L'Espagnol remporte la course.

Kimi Räikkönen parti de la dernière place après avoir connu des soucis en qualification monte sur la troisième marche du podium suite à une course fantastique aidé par une stratégie à un seul arrêt.

Enfin, le jeune Nico Rosberg fait ses débuts en Formule 1 au volant d'une Williams et réussit le meilleur tour en course. 

2014 : Duel Hamilton-Rosberg dans la nuit de Sakhir

Pour fêter les 10 ans du circuit international de Sakhir, l'épreuve est disputée de nuit.

C'est également la 900' course du championnat du monde de Formule 1.

Les deux Mercedes dominent les qualifications et Nico Rosberg s'élance devant son équipier Lewis Hamilton.

Les deux pilotes vont se livrer pendant les 57 tours de la course un duel haletant en se passant et dépassant jusqu'au dernier tour.

Et Lewis Hamilton l'emporte de justesse après une défense acharnée en fin de Grand Prix. Nico Rosberg termine dans les échappements de son équipier.

La course est également marquée par l'accrochage entre La Lotus de Pastor Maldonado et la Sauber d'Estéban Gutiérrez

qui part en tonneau heureusement sans mal pour le pilote.

2016 : Le premier point de Stoffel Vandoorne

Stoffel Vandoorne remplace Feranado Alonso accidenté au GP d'Australie et pas encore complètement rétabli. Le belge bat son équipier Jenson BuJtton en qualification et s'installe en 12' position sur la grille de départ, 2 places devant le champion du monde britannique.

Lewis Hamilton a réussi la pole position mais se fait dépasser dès les premiers mètres par son équipier Nico Roseberg. L'Allemand ne sera jamais inquiété et mène la course pendant les 57 tours. Il remporte la 16' victoire de sa carrière. 

Sebastian Vettel abandonne avant même l'extinction des feux rouges, le moteur de sa Ferrari explose dans le tour de mise en grille.

Excellente prestation de Stoffell VanDoorne pour son tout premier GP de Formule 1. Le pilote Belge ne commet pas la moindre erreur, il réussit plusieurs dépassements et franchit la ligne d'arrivée en 10' position. Il marque ainsi son premier point en championnat du monde de Formule 1.  

2018 : Vettel dispute son 200' Grand Prix

Enfin l'année dernière les Ferrari dominent la qualification. Sébastian Vettel et Kimi Räikkönen monopolisent la première ligne devant les deux Mercedes. Mais Lewis Hamilton est pénalisé de cinq places sur la grille suite au changement de sa boite de vitesse et s'élance donc de la neuvième position sur la grille de départ.

Sébastian Vettel domine la course mais ses pneus s'usent en fin d'épreuve et l'Allemand voit revenir dans ses rétroviseurs la Mercedes de Valtteri Bottas. Le Finlandais échouera finalement à six dixièmes de seconde de la Ferrari.

Lewis Hamilton complète le podium. Kimi Räikkönen a été contraint à l'abandon après son changement de gommes.

Libéré trop hâtivement par son équipe, il a renversé un mécanicien qui n'avait pas réussi à changer sa roue arrière gauche. Le Finlandais a immédiatement stoppé sa monoplace dans la voie des stands et a abandonné.

Sebastian Vettel s'offre donc une 49' victoire pour son 200' départ en Formule 1 mais il sera battu en fin de saison par Lewis Hamilton.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK