Le gouvernement autrichien ne donne pas encore le feu vert à la Formule 1

Le gouvernement autrichien ne donne pas encore le feu vert à la Formule 1
Le gouvernement autrichien ne donne pas encore le feu vert à la Formule 1 - © ERWIN SCHERIAU - AFP

Il n'est pas encore certain que le Grand Prix d'Autriche de Formule 1 puisse avoir lieu au début du mois de juillet. L'organisation a élaboré un protocole de sécurité pour éviter la contagion de coronavirus, mais le gouvernement autrichien n'a pas encore donné son accord.

En raison de la crise du coronavirus, les dix premiers Grands Prix ont dû être reportés ou annulés. Le début de la saison pourra peut-être être effectué le 5 juillet au Red Bull Ring de Spielberg, à huis clos, mais ce n'est pas encore certain. L'idée d'organiser un second GP sur le même circuit le 12 juillet a été avancée, mais là encore rien n'est officiel.

Le ministre autrichien de la Santé, Rudolf Anschober (Verts), a confirmé lundi que le gouvernement a reçu un plan de sécurité de l'organisation de la course. Des experts examineront cette question vendredi. "La Formule 1 ne bénéficie pas d'un traitement préférentiel", a-t-il souligné.

Les experts vérifieront principalement si des mesures suffisantes sont prises pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus. En tout état de cause, aucun spectateur ne sera admis.