La surprise est venue du rookie Jolyon Palmer

La surprise est venue du rookie Jolyon Palmer
La surprise est venue du rookie Jolyon Palmer - © Tous droits réservés

La bonne surprise des qualifications du Grand Prix d’Australie est venue du rookie Jolyon Palmer, crédité du quatorzième chrono ce samedi. Le Britannique est non seulement parvenu à se hisser en Q2 mais a également battu son équipier chez Renault, le pourtant très coté Kevin Magnussen. Le champion 2014 des GP2 Series a toutefois dû se cracher dans les mains afin de ne pas être éliminé dès la Q1, lui qui espère néanmoins terminer dans le Top 10 dimanche.

"Nous sommes ravis, sourit Palmer. Se hisser en deuxième partie de qualifications était le scénario rêvé. Mais j’étais constamment à la limite parce que le moindre faux-pas m’aurait rejeté en Q1. C'est une bonne perf même si l'auto est encore perfectible." "Les qualifications sous la nouvelle réglementation étaient bizarres, chaotiques, poursuit-il. Nous avons dû conserver un rythme élevé afin de ne pas être éliminés. Nous devons désormais bien nous préparer pour la course et essayer de finir dans les points demain."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK