La grand-mère de Vestappen doit avoir un sacré coup de volant

La grand-mère de Vestappen doit avoir un sacré coup de volant
La grand-mère de Vestappen doit avoir un sacré coup de volant - © BRYN LENNON - AFP

Mercedes n’est donc pas imbattable...

Mais il y en a peu qui peuvent battre les flèches d’argent désormais noires. Je vois dans l’absolu Charles Leclerc, à nouveaux épatant hier avec sa pourtant toussotante Ferrari. Quelle maestria de la ramener au pied du podium avec un seul arrêt...! Une nouvelle toute belle course du Monégasque.

Ah s’il pouvait disposer d’un bolide plus performant, on se régalerait encore plus. Et puis bien sûr il y a l’autre monégasque, résident en Principauté, Max VerstappenQue vous l’aimiez ou non n’est pas la question. C’est un phénomène. C’est donc lui qui a mis fin à l’hégémonie Mercedes.


►►► À lire aussi : Verstappen met fin à l'hégémonie Mercedes et s'offre le Grand Prix du 70ème Anniversaire de la F1
►►► À lire aussi : Verstappen, vainqueur à Silverstone : "Une super journée... et une super stratégie !"

 


Première étape en qualifications quand il est passé de Q2 en Q3 en...pneus durs (une première !), de quoi lui permettre de partir avec ces gommes-là et de s’octroyer un plus long premier relais.

Seconde étape, au départ, en prenant de suite le meilleur sur la Racing Point d’Hulkenberg.

Troisième étape en maintenant la pression sur les Mercedes et en les empêchant de prendre le large. C’est là qu’il a choisi l’audace, le panache en optant pour l’attaque, un peu même contre les conseils de son ingénieur course Gianpiero Lambiese.

 

C’est là qu’il lui a fait remarquer qu’il n’était pas en course pour rouler ... comme sa grand-mère ... qui à mon avis doit néanmoins avoir un bon coup de volant vu les gênes familiaux.

Puis il a fait le reste, gérant tout à la perfection. Un régal. Il a gagné grâce à sa stratégie oui...mais pas seulement. En durs et en Médiums il était le plus rapide. Le voilà à 30 points d’Hamilton au championnat, avec un abandon lors du premier GP en Autriche...qu’il aurait pu remporter. Tout n’est peut-être pas encore joué pour le titre.

O
n peut lui faire confiance, il ne lâchera rien et fera tout pour enquiquiner les troupes de Toto Wolff jusqu’au dernier moment.

Pourquoi Mercedes n’a pas pu reproduire sa domination ?

Il y a sans doute plusieurs facteurs, outre Verstappen bien sûr. Les spécifications de pneus plus tendres, les pressions plus hautes imposées par Pirelli, la température élevée ce dimanche. Autant d’éléments qui ont contribué aux soucis de "blistering" et de surchauffe de leurs pneumatiques très abîmés par rapport à ceux de la Red Bull.

Une fois encore Bottas, qui s’élançait en pole, a dû baisser pavillon face à Hamilton. Il a du talent, il est rapide et régulier mais je ne le vois pas pouvoir prendre le dessus sur son sextuple champion d’équipier.

Un mot aussi sur le cas Vettel.

Je l’aime bien moi Seb et ça me fait mal de le voir ainsi à la dérive. Treizième au championnat avec 10 maigres points par rapport aux 45 unités de son jeune équipier. Le ressort est cassé avec Ferrari.

Vettel a ouvertement mis en cause la stratégie de son équipe. Binotto lui a répliqué un peu vertement que s’il n’avait pas fait un tête-à-queue au premier tour, les choses auraient été différentes.

Certains vont jusqu’à sous-entendre que le quadruple champion du monde (quand même !) ne dispose plus du même matériel que son équipier. Ferrari envisage pourtant de lui fournir un autre châssis, histoire d’essayer de le remettre sur la bonne voie. 

Comme tout pilote mais peut-être plus encore dans son chef, l’allemand a besoin de se sentir soutenu, apprécié pour être en confiance et " délivrer ". Ici on a parfois l’impression qu’il est juste toléré.

Je ne serais même pas surpris si l’aventure s’arrêtait avant terme tant la spirale négative est importante.

C’est aussi ce qui fait la magie de ce sport de top niveau. Il y a la technologie hyper développée, les cerveaux qui bossent par centaines mais au bout du compte c’est encore l’humain qui fait la différence.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK