La F1 repousse à octobre un accord sur son nouveau règlement

La F1 repousse à octobre un accord sur son nouveau règlement
La F1 repousse à octobre un accord sur son nouveau règlement - © Dan Istitene - AFP

Les responsables de la Formule 1 ont annoncé jeudi qu'ils repoussaient à octobre un accord sur le nouveau règlement du Championnat du monde, repoussant ainsi l'échéance initialement fixée à juin.

"A la suite de discussions lors du Grand Prix du Canada et à une réunion aujourd'hui (jeudi) à Paris entre la Fédération internationale de l'automobile (FIA), la Formule 1, les responsables d'écuries, les directeurs techniques des dix équipes, le fournisseur de pneus et un certain nombre de pilotes tels Lewis Hamilton, Nico Hulkenberg et Alexander Wurz, il a été décidé à l'unanimité de repousser la présentation finale des règlements techniques, sportifs et financiers pour le Championnat du monde de F1 pour la période post-2021 à la fin octobre", indique un communiqué.

Ces nouvelles dispositions sont les premières à être négociées avec le groupe américain Liberty Media comme promoteur de la F1 alors que les précédents l'avaient été sous l'ère de Bernie Ecclestone qui a présidé aux destinées de la discipline reine du sport automobile pendant plusieurs décennies.

"Si les principaux participants du Championnat du monde de F1 estiment que les principaux objectifs pour le nouveau règlement ont été atteints, il a été décidé qu'un meilleur résultat sera possible en utilisant le délai supplémentaire pour des améliorations et d'autres consultations", indique le communiqué. Il précise que de nouvelles réunions auront lieu dans les prochains mois.

Le but de ces nouvelles dispositions est notamment de diminuer les coûts pour les écuries de manière à niveler le plateau, de mieux répartir les revenus de la F1 entre les différentes écuries, voire de standardiser certaines pièces entre les monoplaces.

D'autres sujets sont sur la table, comme le veto accordé à Ferrari depuis les années 1980 sur toute décision impliquant la structure actuelle de la F1. Il lui a été accordé en tant que seule entité à avoir participé à toutes les éditions du Championnat du monde depuis sa création en 1950. Si Ferrari entend le garder, d'autres écuries souhaitent le voir disparaitre.

Le Championnat du monde de F1 est actuellement dominé par Mercedes qui a remporté tous les titres depuis 2014 et les sept premiers Grand Prix cette saison.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK