Jim Ratcliffe, boss d'Ineos et sponsor des Dream Team du cyclisme et de la F1

 Jim Ratcliffe, boss d’Ineos et sponsor des Dream Team du cyclisme et de la F1
Jim Ratcliffe, boss d’Ineos et sponsor des Dream Team du cyclisme et de la F1 - © TOLGA AKMEN - AFP

Après le cyclisme, la voile et le football, Ineos débarque en Formule 1 ! Le groupe pétrochimique anglais sera le sponsor de l’écurie Mercedes de Lewis Hamilton à partir de 2020. Un partenariat de 5 ans. 20 millions d’euros par saison. Un nouvel investissement colossal pour Ineos. A la tête de cette société, il y a une stratégie et… un homme. Jim Ratcliffe, un mordu de sport dont la fortune est estimée à plus de 10 milliards d’euros.

L’écurie Mercedes, dernière folie de Jim Ratcliffe ! A 67 ans, le milliardaire britannique est la 3ème plus grosse fortune du Royaume-Uni. Mais c’est aussi un grand fan de sport.

En 2017, il s’invite dans le football et rachète le club de Lausanne en Suisse. 2 ans plus tard, le patron d’Ineos passe à la vitesse supérieure. Il fait une entrée fracassante dans le monde du cyclisme. Ratcliffe s’offre la Sky, meilleure équipe cycliste du monde. Un grand coup médiatique, 40 millions d'investissement par an et une victoire sur le Tour de France avec Egan Bernal. Ratcliffe est omniprésent. En 2019, il devient le boss du club de football de l'OGC Nice en Ligue 1 et sponsorise aussi le record du monde (non homologué) d'Eliud Kipchoge lors d'un marathon spécialement organisé dans les rues de Vienne, le 12 octobre dernier. Le Kenyan est devenu ce jour-là le 1er homme à couvrir la distance du marathon en moins de 2 heures avec l'aide de 41 "lièvres".

La nouveauté en 2020, ce sera la F1. Jim Ratcliffe explique la raison de son investissement chez les Flèches d’Argent: "Nous avons une authentique passion pour le sport. C’est déjà mis en évidence par nos investissements dans d’autres sports. Et la Formule 1 est l’un des sports les plus excitants au monde. C’est aussi un mariage intriguant entre le sport et la technologie. C’est assez similaire à notre implication dans la Coupe de l’America".

La coupe de l’America et la voile… Autre défi de Jim Ratcliffe ! Il a investi 140 millions d’euros pour soutenir l’équipage britannique dans la quête du plus vieux trophée du monde lors de la prochaine édition de cette épreuve nautique en 2021. Mais au-delà des challenges, il y a une véritable stratégie de sponsoring. Plus de la visibilité pour plus de notoriété. L'empire Ineos n'a sans doute pas fini de faire parler de lui dans le monde du sport.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK